Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 03:28

Du 19 au 23 septembre

 

map okanagan-vancouver 

 

Vallée Okanagan:

Des rocheuses jusque Vancouver, nous avons décidé de prendre la route qui longe le lac Okanagan et traverse des villages ou des villes que des amis voyageurs nous avaient conseillés. C’est une région à part, oasis de lacs aux eaux tempérées et des vergers, c’est aussi la route des vins.  

Nous avons donc fait un arrêt dans chacune de ces villes : Kamloops, Vernon, Kelowna, Penticton et Osoyoos qui sera notre coup de cœur.

Osoyoos est l’endroit le plus chaud du Canada, on y trouve beaucoup de vergers et de vignobles, le lac et des plages tout autour.

Nous avons donc profité des jolis parcs et des plages que comportent ces villes.

 

okanagan, vancouver

 

okanagan, vancouver1

 

 okanagan, vancouver2

 

okanagan, vancouver3

Vancouver :

Une baie grandiose de l’océan Pacifique avec des îles sur fond de montagnes boisées et de glaciers.

Le Stanley Park, fierté de la ville, 400 hectares dominés par de grands cèdres rouges invitent aux promenades et aux sports de plein air.

 

okanagan, vancouver4

 

okanagan, vancouver5

 

L’aquarium, idactique et plaisant, décrit 4 écosystèmes (forêt amazonienne, Pacifique Sud, Colombie Britanique et Océan Arctique), un régal pour les enfants qui ne savaient plus où donner de la tête.

 

okanagan, vancouver6

 

okanagan, vancouver7

 

okanagan, vancouver8

 

Il y a tant de choses à voir dans cette immense ville… Nous n'avons pas pu tout faire.

Nous avons aussi profité de quelques plages.

 

okanagan, vancouver9

 

 

Passage à la douane :

Cela nous a pris 2h, grosse file d’attente et fouille brève du camping-car. Au final, le douanier jettera 1 orange, 3 tomates et nous laissera, à notre grande surprise, la viande et les produits laitiers qu’il nous restait !

 

  articles-usa_canada-4566.JPG

 

Nous voilà ensuite en route vers Seattle, puis le parc national de Yellowstone et Grand Teton...

 

 

 

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Canada
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 17:07

Du 3 au 19 Septembre

 

  map rocheuses

 

articles-usa_canada-4086.JPG

 

Les derniers kilomètres qui nous conduisent aux rocky mountains nous ont paru interminables, nous mettrons 3 jours pour passer de winnipeg à Calgary. Il nous tardait vraiment d’arriver dans les mythiques rocheuses canadiennes.

  10a Rocky Mountains en vue

 

Canmore :

aux portes du parc national de Banff, petit village assez huppé au sud des rocheuses qui nous a séduit par son côté intime et très chaleureux. On se serait cru dans une station de ski des alpes avec ses maisons en bois et ses boutiques de sport d’hivers aux devantures très soignées.  Nous y avons passé 3 jours ensoleillés. Bonne entrée en matière avant d’attaquer la haute montagne, nos jambes se sont remises  gentillement en condition. On a pu faire une lessive au laundry et notre bivouac était un régal pour les 3 garçons puisque nous étions sur le parking d’un skatepark avec panorama sur les rocheuses. Nous avons fait la connaissance de Sébastien, un natif du village, chez qui nous avons pris le café un après-midi et qui nous a fourni de l’eau pour le camping-car. Nous avons ensuite fait un trail à Grassi Lake, un lac magnifique aux couleurs turquoises perché dans les montagnes, pour une première rando d’environ 5km A-R, nous avons été éblouis !

  canada ouest1

les rocheuses8 

 

Entrée dans le parc national de Banff :

Premier parc national ouvert au Canada, il jouit d’une grande popularité puisque c’est la destination n°1  des visiteurs du pays, on y trouve des sites d’une beauté rare, une faune et une flore exceptionnelles.

Le droit d’entrée dans les parcs nationaux canadiens  coûte 20$ par jour pour une famille, le passe annuel revient à 135$ (il est donc rentabilisé en 7 jours). Cela comprend la visite de certains lieux historiques et musées à l’intérieur des parcs, mais pas les emplacements de campings soit disant obligatoires. Les campgrounds ici reviennent à environ 27$ par nuit (camping sommaire souvent sans électricité, douche ou barbecue, pour cela il y a des suppléments). Mais nous avons toujours réussi à trouver des bivouacs en dehors des campings, sur des parkings de départ de trail et nous n’avons eu aucun problème.

  Montage

 

 

Lac Minnewanka et lac Johnson :

Le premier  veut dire lac aux esprits des eaux. Nous les visitons sous la brume, le temps est pluvieux, mais cela donne un charme au paysage. Nous sommes seuls sur le sentier et nous avons une petite appréhension de croiser des ours. C’est en plus la saison où les baies sont présentent sur le bord des chemins et les ours en sont très friands.

Nous découvrons pas mal de panneaux au début de chaque sentier qui expliquent comment faire pour ne pas se mettre en danger. Les ours (black bear et grizzly) sont bien sûr nombreux sur ce territoire, mais aussi wapitis (dont la saison du rut commence), lynx, loups, chèvres des montagnes, castor et autres petits rongeurs dont le spermophile que nous aimons beaucoup…

Sur le chemin qui nous mène à la ville de Banff, nous verrons pour la première fois un groupe de wapitis.

  14b-le-lac-Minewanka.jpg

 

14d un cerf et sa cour

 

 

Banff :

Destination privilégiée des rocheuses, cette ville est bouillonnante de vie, c’est aussi la plus haute du Canada (1372m). Nous arrivons en fin de journée et commençons par un état des lieux, c’est-à-dire le tour de la ville, passage au visitor center (office du tourisme) et promenade dans le centre ville.

  les rocheuses18

 

Durant 2 jours, nous profiterons de ballades sur les nombreux sentiers que propose la ville :

 

-Sentier du tunnel mountain, trail de 5km aller-retour qui nous offre une vue imprenable sur la ville et les montagnes environnantes, altitude 1690m. Nous y avons observer un woodpecker.

  les rocheuses19

 

15hhhh vue sur Banff (tunnel mountain trail dans la brume d

 

-Sentier de la river Bow pour voir les chutes.

 

-Ballade dans Central Park avec visite du musée que les enfants ont adoré puisqu’il répertorie un bon nombre d’animaux… malheureusement empaillés !

 

16b Banff, central park

 

16g Banff, le musée de central park

 

-Le passage obligé au skatepark de Banff.

 

-et en fin de journée, une détente bien méritée dans les eaux chaudes de Upper Hot Springs, source thermale à 40° en extérieur, un régal !

 

17a sources thermales de Banff

 

Là, nous y ferons la connaissance de Aurélie et Aurélien de Montpellier, en vacances en cc de location dans les rocheuses pendant 3 semaines. Ils ont vécus 4 ans en Australie et nous parlent de ce pays que nous aimerions visiter après avoir parcouru le continent américain. Ils ont aussi beaucoup voyagé et c’est un plaisir d’échanger avec eux. Nous les rencontrerons encore plusieurs fois sur notre trajet…

 

Canyon Johnston :

Nous empruntons la highway 1A et sur le trajet un site que nous recommandons à tous ceux qui visitent les rocheuses, le canyon Johnston ! Un sentier de 2,7km aller, sous forme de passerelles suspendues aux parois du canyon qui vous mènent vers des chutes. Ballade inoubliable.

 

  les rocheuses20

 

les rocheuses21

 

  20q repas du soir avec les Aurel

 

Morraine Lake :

Nous arrivons le soir pour le visiter et nous y retrouvons Aurélie et Aurélien avec qui nous partagerons le repas dans le cc. Nous y passerons la nuit et profiterons de la belle lumière du matin pour le revoir avant l’afflux des touristes. La couleur des lacs ici est d’une rare beauté, l’aspect laiteux est dû à l’écoulement provenant des glaciers.

 

  les rocheuses23

 

les rocheuses22

 

Lake Louise :

Baptisé lac des petits poissons,  lac probablement le plus prisé des rocheuses et nous comprenons pourquoi, les tons émeraude du lac et le glacier qui dort en arrière plan nous ont émerveillé.

 

les rocheuses26

 

Nous y avons passé la journée en faisant un trail mémorable, nous sommes d’ailleurs fiers de nos 2 petits mecs qui ont marché près de 14km.

Avant de démarrer le trail, les enfants passeront un moment au stand où les rangers donnent des infos et conseils utiles par rapport aux ours, ils feront ensuite une peinture sur bois du lac louise.

 

les rocheuses24

 

Nous avons démarré notre rando par un sentier qui longe lake louise (1731m d’altitude) et nous conduit sur le sentier de La Plaine-Des-Six-Glaciers, véritable trésor des hautes montagnes. Au bout, un salon de thé de style Suisse, petit chalet au pied du glacier où l’on a pu siroter une limonade. La vue sur les montagnes était spectaculaire, d’un côté le glacier et de l’autre le lac louise et son château en contrebas.

 

les rocheuses27

 

les rocheuses28

 

Pour revenir et terminer notre boucle, nous sommes passés par le sentier du haut plateau (385m de gain d’altitude) qui mène au lac Mirror et au lac Agnès possédant lui aussi sont petit salon de thé. Nous avions une vue plongeante sur lake louise, et nous étions perchés au cœur de la fôret.

Cette journée est un point fort de notre périple, riche en émotion et découvertes.

  les rocheuses29

 

 les rocheuses30

 

Le lendemain, il pleut, nous en profitons pour faire les premières évaluations du CNED en stationnant au village de lake louise.

Le CNED… quelle prise de tête car on s’aperçoit que finalement c’est un peu galère lorsqu’on est itinérant. Il faut un accès à internet assez régulièrement pour les cours d’anglais, avoir des fiches outils dans certaines matières et enregistrer les évaluations orales.  Mais en cc, pas d’internet, d’imprimante, ect…

Bon, comme la pluie persistera 2 jours, cela nous laisse le temps d’être au point. Nous ferons aussi quelques courses car le frigo se vide, oh malheur, sachant que les prix ici sont triplés par rapport à ceux des supermarchés en dehors du parc national !!!

Le froid se fait également sentir, 4° le matin dans le cc, ça calme !!! On décidera finalement de passer la nuit au camping pour pouvoir se brancher électriquement car la batterie a pas mal subit le froid elle aussi et n’est donc plus suffisamment chargée pour pouvoir mettre le chauffage (ce sera notre seul bivouac payant). Là, on pense aux candidats de Kolhanta pour se ressaisir, moi je me demande comment je vais faire en Bolivie !!!

Enfin, tout de même, on a pas trop à se plaindre étant donné que nous avons eu, durant notre séjour dans les rocheuses, de belles journées chaudes et ensoleillés.

 

Parc National de yoho, Field et Lac Emerald :

Le soleil revient et notre moral aussi, nous quittons Lake Louise pour aller vers un autre parc, Yoho.

On fait une halte dans le petit village de Field, les enfants recevront leur 2ème cahier d’Xplorateurs (celui de Yoho après celui de Banff) au vistor center.

 

les rocheuses suite

 

Nous finissons la journée au bord du lac Emerald. Le froid étant encore bien présent le soir, nous allons nous abriter dans le lodge style chalet qui borde le lac. C’est trop cool, ambiance feux de cheminée dans un salon avec des canapés. Et le plus, accès à internet gratuit ! Nous prendrons un bon thé bien chaud pendant que les enfants colorient leur nouveau carnet d’Xplorateurs.

Le lendemain matin, c’est à nouveau le moral qui chute, le préfiltre à gazoil fuyait légèrement au démarrage depuis 2-3 jours. Pierre décide de s’y pencher sérieusement. Nos amis du garage Iveco à Saint-affrique nous ont expliqué par email comment solutionner le problème. Je réussi, probablement grâce à mes doigts plus fins que ceux de Pierre,  à dévisser la molette pour replacer le joint correctement autour du bol. Au démarrage, c’est pire, le gazoil fuit franchement ! 3 messieurs dont un conducteur de car viennent à notre secours et en un quart d’heure le problème est résolu. Ils ont réussi à resserrer correctement la molette avec une pince, la nôtre n’étant pas adaptée pour ça. La molette avait dû se dévisser à cause des vibrations sur la route lors de la conduite. Vraiment, on admire l’altruisme des canadiens !!!

 

les rocheuses suite1

 

Promenade des Glaciers (Icefield Parkway) :

Route 93 d’une centaine de km,  incontournable des rocheuses, qui relie Lake Louise à Jasper.

Considérée comme la route la plus panoramique du monde, entourée de glaciers, pics brisés, masses rocheuses gigantesques, cette route à elle seule vaut le déplacement.

On roulera dessus durant 3 jours ponctués par des visites inoubliables :

 

les rocheuses suite9

 

-Glacier Crowfoot : baptisé à l’époque « pattes de corbeau » car ce glacier était formé de 3 doigts de glace agrippés au flanc de la montagne, depuis le doigt inférieur à disparu à cause du réchauffement climatique.

 

les rocheuses suite2

 

-Bow Lake : nous y passerons 1 nuit et 1 journée de rando, 9km qui longe ce lac et nous conduisent vers le glacier Bow et aux pieds des chutes Bow. Grandiose !

 

les rocheuses suite3

 

les rocheuses suite4

 

les rocheuses suite5

 

les rocheuses suite6

 

-Lac Peyto : le préféré de Pierre, pour sa couleur émeraude encore plus frappante que celle de lake louise.

 

les rocheuses suite7

 

les rocheuses suite8

 

-Centre du champs de glace et glacier Athabasca : un endroit incroyable, on se croit dans un autre monde. Ce  glacier est l’un des plus accessibles au monde puisqu’il se trouve au bord de la route 93.

Cependant, il n’est possible d’y grimper qu’avec un professionnel ou dans le cadre d’une excursion en autocar. Le risque de tomber dans une crevasse peut être mortel.  Nous le regarderons donc d’en bas et passerons la matinée au centre du champs de glace (visitor center) pour comprendre la formation des glaciers, leur fonctionnement… Il y a tout un étage avec des maquettes, panneaux, ect… Les enfants recevront leur 3ème cahier d’Xplorateurs (celui de Jasper).

 les rocheuses suite10

 

les rocheuses suite11

 

-chutes sunwapta

  les rocheuses suite12

 

-chutes Athabasca : super  à voir car elles impressionnent par l’érosion qu’elles ont provoquées dans la roche. Après cette ballade, nous avons apprécié en amont des chutes, le calme de la rivière Athabasca.

les rocheuses suite13 

  les rocheuses suite14-copie-1

 

les rocheuses suite19

 

Nous aurions aimé faire la rando du Mont Edith Cavell, mais la chute d’une partie d’un glacier dans le lac à provoqué un petit tsunami ravageant le sentier sur son passage, la route a été fermée.

 

Jasper :

Nous arrivons dans la ville et entrons ainsi dans le parc national de Jasper, le plus grand du Canada et aussi plus sauvage que le parc national de Banff.

C’est aussi l’endroit qui abrite un des ciels les plus étoilés de la planète car c’est un territoire en grande partie exempt de lumière artificielle.

Rapide tour des lieux pour se repérer dans la ville, passage au visitor center pour préparer les visites intéressantes. Comme la journée se termine, nous faisant des courses pendant que notre linge tourne  au laundry juste à côté. On commence à être efficaces et organisés !!!

 

les rocheuses suite16

 

En soirée, nous aurons la grande joie d’observer sur le bord de la route des wapitis, dont un grand mâle traversant la route majestueusement. C’est la saison du rut, on en croisera beaucoup d’autres durant notre séjour à Jasper.

 

les rocheuses suite15

 

Nous passerons 3 jours à randonner dans les plus beaux sites autour  de la ville :

 

-Vallée des 5 lacs : Nous commençons la journée par un trail qui fait le tour de 5 petits lacs aux couleurs bleues vertes et jaunes.

  les-rocheuses-suite30.jpg

 

 

-Pyramid Lake : sur la route qui mène à ce lac, nous aurons ENFIN la chance de voir ce que nous attendions tous les 4, un black bear (ours noir). C’est un attroupement de voitures qui nous interpellera. Il est là, tranquille au milieu des bois, à manger des baies. On passera plus d’1h à l’observer, à moins de 50m de lui. De temps en temps, il s’arrête pour nous regarder et là, c’est une grosse montée d’adrénaline qui surprend tout l’attroupement qui d’un coup fait marche arrière de peur d’une attaque.

Après ce moment très riche en émotion, nous nous rendons sur une petite île accessible par un pont au milieu du lac Pyramid, en fin d’après-midi, un mariage y est célébré.

 

les rocheuses suite18

 

-Patricia Lake : balade matinale autour de ce lac et visite des écuries.

  les rocheuses fin

 

-Annette Lake : après-midi tranquille au bord du lac sur une des aires de pique-nique. Les enfants feront du vélo et s’amuserons pendant que nous faisons un grand rangement (accessoirement se raser la barbe pour Pierre, enfin!) et le ménage dans le cc. C’est fou en 6 semaines ce qu’on entasse !!! Notre vie dans Mauro est agréable, on s’y est très vite habitué. On dort tous comme des bébés. Ça nous est normal maintenant d’avoir une maison de 15m2.

Le soir en quittant le lac, nous tomberons sur  un coyotte et une biche.

 

les rocheuses fin1

 

Canyon Maligne:

Nous le visitons le matin. Ce canyon comporte un sentier offrant des vues panoramiques sur une incroyable gorge calcaire. C’était très intéressant de pouvoir expliquer aux enfants comment se forme les canyons.

 

les rocheuses fin2

 

Lac Medicine et Lac Maligne : 

La route qui mène au lac Maligne est  paraît-il une des routes où l’on rencontre le plus d’animaux. Cela se confirmera en effet !

Au bord du lac Medicine, nous verrons un troupeau de mouflons (un mâle, la femelle et leurs petits).

Ensuite au lac Maligne, nous verrons un ours noir, des cerfs et un orignal à quelques mètres de nous en train de prendre un bain du soir dans le lac, magnifique rencontre !

Sur la route du retour, à la tombée de la nuit, nous verrons à nouveau un ours noir sur le bord de la route.

 

les rocheuses fin3

 

les rocheuses fin4

 

Mais pour la petite histoire, sachez que le lac Medicine est un lac assez bizarre, il est alimenté par la rivière Maligne mais il n’y a pas de décharge en surface, l’eau passe par un réseau de cavernes.

Le lac Maligne, lui est le plus grand du parc, il fait 20km de long, il est entouré de montagnes aux tons pourprés.

 

les rocheuses fin5

 

 

Mont Robson :

Nous quittons les rocheuses et donc le parc national de Jasper. Nous faisons une dernière étape au Mont Robson dont le sommet culmine à 3954m.

 

les rocheuses fin6

 

 

Notre séjour dans les rocky mountains aura été un régal. Nous avons aimé la nature sauvage (lacs, montagnes, glaciers, fôrets), les couleurs, la rencontre avec les animaux dans leur habitat naturel.

Nous sommes restés plus de 2 semaines, plus que ce que nous avions prévu. Du coup, nous sommes un peu en retard sur le planning, mais qu’importe, nous en avons profité à fond ! Nous quittons donc ces beaux paysages pour d’autres…

Nous filons maintenant vers Vancouver, en passant par la vallée Okanagan, la route des vins (Vernon, Kelowna, Penticton et Ossoyos.

 

Vous pouvez voir des photos en plus grand nombre dans l’album des rocheuses.

 

 


 

  

 

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Canada
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 16:18

les-rocheuses.jpg

 

Ca y est, nous avons commencé l'école!!!

Notre classe est une maison roulante qui donne tous les jours une cour de récréation différente.

Les professeurs sont fraichement recrutés, Pierre et Virginie et les élèves, Théo et Vatea, très motivés!!!

 

les-rocheuses1.jpg

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Canada
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 15:48

Du 19 août au 2 septembre 2012

 

map du trajet

 

Enfin, nous prenons le temps de vous donner des nouvelles, nous avons fait pas mal de route depuis notre dernier article (voir le trajet sur la map ci-dessus) et 5000kms depuis Baltimore où nous avions récupéré Mauro.

 

Enfin voilà, tout va bien, je vous laisse donc lire le déroulement de la suite du voyage dans l’Ontario, province du Canada qui comporte plus de 400 000 lacs dont les plus grands lacs du monde.

 

Après avoir quitté Niagara Falls le 18 août, nous avons passé 2-3 jours sans grand intérêt. Nous sommes allés à Hamilton, grosse ville de 500 mille habitants,  dans le but de faire remplacer la baie de la capucine par un professionnel. En attendant, nous passerons le dimanche au skatepark, les enfants en réclamaient un depuis plusieurs jours.

 

ontario1

                                                           cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Le lundi, nous nous rendons dans un centre de RV après avoir tenté d’autres magasins qui ne pouvaient rien pour nous. Finalement, nous trouvons les bonnes personnes qui ont pu non seulement enlever l’ancienne baie et placer  la nouvelle mais aussi nous installer le gaz. Sachez tout de même que la main d’œuvre au Canada est hors de prix, 100$ de l’heure en moyenne. Mais bon, ça devenait de l’urgence et  nous voilà enfin parés pour l’aventure !!!

Nous commencerons donc par nous ravitailler au walmart, de quoi cuisiner de bons petits plats chauds et sains, et nous passerons une dernière nuit sur le parking le temps que le silicone sèche.

 

ontario2

 

Le lendemain, direction Toronto. Pierre et moi sommes mitigés à l’idée de rejoindre une autre grosse ville car il nous tarde d’être dans la nature. Mais finalement nous ne serons pas déçus. Nous arrivons au centre ville en longeant la côte qui borde le lac ontario, l’endroit est vert, de grands parcs sont aménagés pour les sportifs et les enfants.

On se pose sur un parking à côté d’une marina, la vue y est sympa et le parking plutôt désert, juste un autre cc à côté de nous. Tarif prévu pour 24h, nous passerons donc la nuit.

On part à pied le long du port visiter la CN Tower haute de 550m (la tour eiffel fait 320m).

 

ontario3

 

On rentre pour manger et on apprécie encore plus la vue de nuit puisque nous sommes au bord du lac, la CN tower éclairée dans notre champ de vision, il fait calme alors que nous sommes à 2 pas du centre ville.

 

ontario4

 

Après le repas, les enfants sortirons leur vélo. Les espaces verts bordant le lac sont aménagés pour les joggers, vélos, rollers, …on en croisera des centaines. Très sportive Toronto !

 

ontario5

 

Au réveil, nous déplacerons le cc pour rejoindre un espace aménagé cette fois pour les enfants, aires de jeux, pataugeoire, table de pique-nique.

Nous y faisons la connaissance de français, dont une toulousaine, habitants le coin depuis quelques années. Très sympas, nous parlerons un moment ensemble de la vie au Canada, sa culture, son climat… pendant que les enfants jouent dans l’eau.

La journée sera placée sous le signe de la détente, les enfants pouvant aussi faire leur vie sur l’aire de jeux.

 

 

ontario6

 

Nous partons en milieu d’après-midi, en direction de Sudbury, sans trop savoir où l’on s’arrêtera pour dormir, c’est aussi ça le côté excitant du voyage et la sensation qu’on a de liberté, partir et se poser là où l’envie nous prend… Depuis le début du voyage, il nous arrive souvent d’oublier quel jour on est, voir même l’heure.

Nous passons l'après-midi dans un parc provincial à Parry Sound à une centaine de kms de Sudbury. Mais dans les parcs les tarifs sont chers, 47$/nuit! Nous comprenons que cela sert à préserver la nature et à aménager des aires pour les touristes, mais nous ne pouvons nous permettre ça durant tout le voyage. Nous décpartons après une petite promenade au coucher du soleil, on y croisera une biche.

 

ontario7

 

 On se rendra vite compte, et cela nous sera confirmé par plusieurs personnes rencontrées ultérieurement sur notre passage, que dans cette province il est difficile de pouvoir trouver dans la nature des bivouacs gratuits et autorisés, les parkings du walmart restent la meilleure solution pour nous, encore novice dans l'aventure.

Nous arriverons donc tard à Sudbury.

Je profite le lendemain d’être dans une grosse ville pour faire ma première lessive dans une laverie. Pendant que mon linge retrouve une fraîcheur, nous en profiterons pour donner des nouvelles à la famille sur skype.

 

Nous arrivons en milieu d’après midi au Lac Lauzon, on s’arrête dans un petit camping pas très cher avec emplacement paradisiaque au bord du lac, wifi, douche, sauna, spa et canoës à dispositions. On a l'impression d'être seuls et on hallucine juste d'avoir le droit de se planter juste devant le lac. Là on craque, on a bien envie de se faire plaisir, j’en profiterai pour me laver les cheveux (vu ma longueur, dans le cc je vide les réservoirs à moi toute seule). Les enfants iront se baigner et pêcher, l’eau du lac est bonne.

 

56 bivouac au lac lauzon à Algoma Mills

 

57 bivouac au lac lauzon à Algoma Mills

 

ontario8

 

Au réveil, il pleut, ce qui était rare depuis notre départ. Nous continuons notre route vers Sault Sainte Marie, ville qui sépare le lac huron du lac supérieur et le Canada des USA. Le Walmart qui s’y trouve me permettra de faire le ravitaillement nécessaire pour la longue route qu’il nous reste à faire, d’autant plus que les grandes villes se font de plus en plus rares.

Nous  roulons chaque jour sur la 17, la transcanadienne, qui longe désormais le lac supérieur, le plus grand lac d’eau douce du monde (82000km2). La vue y est souvent surprenante sur le lac et les grandes étendues de fôrets.

 

Ontario

 

 

Chaque arrêt sera ponctué de jolies découvertes, d’abord Batchawana Bay avec sa longue plage de sable. On y passera une journée comme au paradis, l’eau douce du lac est agréable, on a pied sur une longue distance ce qui est super pour les enfants. On a installé notre petit campement sous les pins avec table, hamac et jeux de plage… un régal. Malheureusement à 21h les rangers viennent gentillement nous dire qu’il est interdit d’y rester pour la nuit. Pierre finira par trouver une aire panoramique assez sympa sur la highway 17.

 

Ontario9

 

Ontario10

 

Ensuite, près de Wawa, nous irons visiter Magpie scenic high falls.

 

Ontario11

 

 

Sur le trajet, près d’une aire de jeux,  nous sommes interpellés par un cc Laika immatriculé en Allemagne. En s’avançant pour discuter, nous faisons la rencontre d’Adrien et Karl. Adrien est Toulousain (encore un, le 3ème français rencontrés de toulouse), il parcourt le Canada d’ouest en est sur son vélo et Karl-Heinz fait la même chose avec son cc, cela fait déjà plusieurs mois qu’il vadrouille avec sa femme (USA, Alaska, Canada), elle a repris l’avion à Vancouver et Karl continue le trajet. Ils nous racontent leur aventure, nous montrent des photos, les trajets à prendre, les villes à voir… et nous les écoutons avec beaucoup d’intérêt. Nous sommes admiratifs de leur parcours et du courage d’Adrien qui a parcouru déjà plus de 5000kms seul avec son vélo. On leur souhaite une bonne continuation (et Adrien, on se retrouvera peut-être en Australie ou en France quoi qu’il arrive).

 

Ontario12

 

Sur les conseils de nos 2 nouveaux amis, nous passerons à Terrace Bay, belle plage de sable où nous sommes autorisés à bivouaquer pour la nuit. Il n’y a quasiment personne et pourtant l’endroit est magnifique et la plage est grande.  On pourrait penser que nous sommes à la mer: belles houles et le lac qui s'étend à perte de vue. Nous y ferons une grande balade dans les bois, à la recherche du black bear (2 ont été aperçus sur la route en ville), des castors, orignals et autres emblèmes du pays. Rien de tout ça mais une crique juste pour nous, digne du film « la plage ».

 

Ontario13

 

Ontario14

 

La route reprend, passage à Thunder Bay, cette ville est sympa mais nous n’y restons qu’une nuit. Ensuite Fort Frances, à la frontière des USA, où nous visiterons Kakabeka Falls.

 

Ontario15

 

On profitera d’être sur le parking du walmart pour réparer le pare-brise avec un kit vendu 17$ au supermarché, très efficace (pas de carglass au Canada). Eh oui, sur la route un camion arrivant un peu trop vite dans un virage nous a projeté un caillou qui a fait un bel éclat sur notre pare-brise.

 

 

Ontario17

 

Direction la région du Lake of the Woods, impressionnant à voir sur le GPS car la route se trouve au beau milieu d’une immensité de lacs, nous avons beaucoup aimé cette partie du trajet.  Nous ferons un arrêt à Nestor Falls, le temps de faire une partie de tennis sur le parking du visitor center (office du tourisme) et de pique-niquer.

Un peu plus loin, on fera une ballade dans le village de Sioux Narrows, avec ses boutiques d’artisanat indien.

 

 

 Ontario16

 

Kenora, petit coup de cœur pour cette ville en bordure du lac. En poussant à l’ouest, on tombe sur Keewatin où il y a une petite plage aménagée, un endroit rêvé pour les enfants qui se sont baignés et ont pu profiter de l’aire de jeux.

 Ontario18

 

 

Nous arrivons à Winnipeg, nous changeons aussi de province, on quitte l’Ontario pour entrer à Manitoba, et nous changeons également de fuseau horaire (7h de décalage avec la France au lieu de 6). Winnipeg est une grosse ville qu’on nous avait peu ventée. En effet, à part une fin d’après-midi dans l’un des plus grands skatepark du Canada (plaza of the farks), l’endroit ne nous inspire pas pour dormir. Même les walmart de la ville sont déserts, pas d’habituels RV (camping-car) à côté de nous, donc nous quittons la ville pour s’arrêter à Portage la Prairie.

 Ontario19

 

 

Nous empruntons maintenant la route 1, une transcanadienne, elle est longue, droite et monotone, parfois même en mauvaise état. Nous sommes un peu nostalgiques de la nature que nous avons hâte de retrouver dans les rocky mountains, donc nous traçons vers Regina, dans la province de Saskatchewan où le décalage horaire s’accentue (-8h), puis Calgary dans l'Alberta...

 

Pour voir toutes les photos de l’Ontario, aller dans  « ALBUM PHOTO » puis Ontario.

 

Un spécial MERCI à Guigui, le copain de ma soeur, sans le GPS nous serions paumés!!! 

 Il nous indique même les walmart!

 

Petit résumé de l'Ontario en vidéo...

 

 


 

 

 

 

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Canada
commenter cet article