Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 04:10

 Du 5 au 7 octobre 2012

 

Enfin, je prends le temps de vous donner des nouvelles. Nous avons pris du retard dans la mise à jour du blog, mais je m'efforce de le rattraper...

 

map zion

 

C’est donc ici que démarre notre tour des grands parcs nationaux de l’ouest américain. Nous arrivons à Zion  dans le sud d’ouest de l’Utah, à 1h30 de Las Vegas. Cet état compte à lui tout seul 5 parcs nationaux, 43 parcs d'états, 7 monuments nationaux et 2 zones récréatives… de vastes territoires à explorer...  Alors c’est parti !

 

Nous avons roulé 400km depuis salt lake city. La route nous propulse dans les grands westerns américains avec des paysages grandioses, des roches de grès rouge illuminées par le soleil, splendide!

 

map

 

 

Zion est un des seuls parcs où l’on visite le canyon par le bas, entourés de ses immenses parois verticales, il faut alors avoir de bons mollets pour découvrir les points de vues magnifiques que le parc réserve. C’est aussi un haut lieu d’escalade.

C'est une navette qui nous dépose gratuitement à travers les différents lieux du parcs, la route n'est pas accessible aux véhicules privés pour éviter les embouteillages et donc la pollution qui dénature le site. C’est bien pratique, étant donné qu’elle passe toutes les 5 minutes et que ça permet à tous d’admirer le paysage tranquillement.

 

Il fait une chaleur incroyable malgré le mois d'octobre. Nous dépassons largement les 30 degrés en journée.

 

Zion rouge

 

nous passerons 3 jours à Zion, le temps de faire toutes les randos intéressantes,

 

Zion rouge1

 

Première journée tranquille, rando facile à Emerald pool.

 

Zion rouge3

 

Zion rouge2

 

Zion rouge6

 

2ème jour, nous avons particulièrement aimé la rando qui nous mène au fameau slot canyon du parc, les mythiques Narrows. Ce trail est considéré comme difficile car le canyon se resserre et il faut passer dans la Virgin River pour avancer. Comme Vatea a le bras dans le plâtre, nous n’avons pas osé aller trop loin. Mais ce trail était tout de même une sacrée aventure et une rando assez unique pour nous ! La paroi du canyon donne des couleurs dorées avec le soleil.

 

Zion rouge4

 

Zion rouge5

 

Le lendemain, nous avons tenté une ascension assez difficile aussi, Angel Landing, surtout sous la chaleur étouffante. Ce trail est le plus spectaculaire de Zion, 8km A-R. Une piste bitumée monte en lacets toujours plus serrés vers une crête. Au 2/3 du parcours, un promontoire rocheux, où poussent pins et genévriers, offre une vue vertigineuse.  Au pied de la falaise, 600m plus bas, la virgin river. On peut s’arrêter là… ou continuer ! Trop dangereux pour  les enfants, j’ai donc continué seule. Enfin presque, prise de vertiges au milieu, c’est un charmant couple, John et Melody, qui m’ont motivée et encouragée. Passé l’étroit chemin de pierre suspendu au dessus du précipice sécurisé par une chaine, l’ascension se poursuit au fil des marches taillées grossièrement dans la roche. Terminus au promontoire d’Angel Landing, le débarcadaire des anges ! Vue à couper le souffle et une Vivi pas peu fière !

 

Zion rouge8

 

Zion rouge7

 

Zion rouge9

 

Zion rouge11

 

Zion rouge12

 

Sur le parking du visitor center, nous avons fait la rencontre de Gaëtano, un italien qui voyage seul à travers le monde avec son vieux camping-car. Il vient en aide à des villages défavorisés en apportant des médicaments. C’est un petit homme bien sympathique que nous espérons retrouvé plus tard afin de continuer un peu de route ensemble.

 

Zion rouge13

 

Les enfants ont également rempli leur cahier de Junior Ranger et ont pu gagner leur 3ème badge de Ranger.

 

Pour les bivouacs, les campgrounds étant complets, nous avons dormi sur le grand parking du visitor center sans soucis. Très agréable vu le cadre. Mais pour la 2ème nuit, une ranger, nous a gentillement expliqué que cela était interdit (on le sait Madame, mais y a plus de place au camping). Bref, nous avons donc été contraint de dormir à l’extérieur du parc, au village de Springdale sur une petite aire en bordure de route, à moins de 5km du parc.  

 

Zion rouge10

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Etats-Unis
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Clement 26/11/2013 22:27

Excellent reportage, comme d'hab :)