Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 03:56

Du 15 au 23 décembre 2012

 

Ca y est, nous entrons au Mexique, par la frontière de Tecate, à peu plus à l’est que celle de Tijuana. En effet, ce côté est plus sûr et moins surpeuplé. Nous avons choisi de descendre par la Baja California car la frontière située de l’autre côté est réputée dangereuse. Et puis la Baja est connue pour ses belles plages et la migration des baleines entre novembre et mars. Alors pourquoi ne pas en profiter ? Cela impliquera de prendre le bateau pour regagner le continent lorsqu’on sera arrivé tout au sud.

Les formalités de passage de douanes ont été assez simples, avant le portail qui mène du côté du Mexique, il faut donner la vignette verte située dans le passeport délivrée à l’entrée des Etats-Unis. Cela leurs permet de savoir que nous en sommes bien sortis. Ensuite, après une fouille sommaire du camping-car,  il faut aller au guichet côté Mexique pour obtenir l’autorisation de 6 mois sur le territoire (pas besoin de visa), on paye environ 25$ par personne. Le plus long a été d’obtenir le papier de droit de circulation pour notre camping-car (cette vignette a collé sur le pare-brise est très importante), ils ne savaient pas trop comment faire. On a rempli quelques papiers stipulant le contenu de Mauro, payé 50$ pour le véhicule et tout était fini en 2h.

Nous avons fait les démarches en même temps qu’une autre famille française, rencontrée déjà à San Fransisco : Farid, Marion et leurs 3 enfants, ils font une tournée spectacle dans des écoles.

 

  Baja

 

Nous entamons donc notre descente de la Baja, la presqu’île ne comporte qu’une seule route principale qui la traverse du nord au sud sur plus de 1500kms.

Nous avons hâte de rejoindre nos amis les « dudu » et Gaël et Audrey pour les fêtes de fin d’année. Nos arrêts seront donc brefs dans le nord de la Baja.

 

mapBaja

 

Après le passage de frontière, nous roulons vers Ensenada où le Walmart (il y en a ici aussi car la Baja est très américanisée) nous permettra de faire le plein de nourriture et de passer la nuit avant de repartir. Nous y ferons la connaissance d’un couple de retraité québecquois, ils seront pleins de conseils pour notre voyage au Mexique car ils y viennent depuis de nombreuses années passer l’hiver comme énormément de Nord-Américains. Théo, nous fera son premier vomit du voyage durant la nuit.

Le lendemain, petit crochet à La Bufadora où nous retrouverons Farid et Marion au camping. Les enfants sont contents de pouvoir jouer ensemble.

 

Baja1

 

Nous descendons assez vite, on roule beaucoup à travers un paysage incroyable : il n’y a rien, étendue immense de terre avec des milliers de cactus géants, des reliefs montagneux et les fameux topes (trous dans la route). De temps en temps, on passe un micro village où la pauvreté nous choque. Les gens vivent de rien, les chiens errants sont en nombres incroyables, malades, boiteux ou morts sur le bord de la route. Théo en est profondément attristé.

 

Baja2

 

Baja3

 

Baja4

 

Baja5

 

Les mexicains que nous rencontrons sont d’une extrême gentillesse, ils nous sourient, nous saluent, on se sent bien, même si nous ne parlons pas encore la langue, on apprend tous les jours et on arrive à se faire comprendre. Il y a de nombreux contrôles militaires sur le trajet, ils sont là pour les clandestins ou les narco-trafiquants. Le fait d’avoir les enfants avec nous mais aussi d’être français facilite la relation, ils sont toujours aimables et souriants. Ils font une brève inspection de Mauro mais sont plutôt curieux et joueurs avec les enfants. Eux bien sûr sont fasciné par leur tenue et leurs armes.

 

Baja6

 

On arrive à Guerrero Negro (qui marque la frontière avec le sud de la basse californie), lieu connu pour sa baie qui accueille la plus grande concentration de baleines de la Baja : Laguna Ojo De Liebre. On y restera 2 jours toujours avec nos amis Farid et Marion. Le camping où nous sommes posés est très agréable, on se fera d’ailleurs notre premier resto à 2, les enfants préférant rester au camping-car juste en face. On y mangera pour 3fois rien du homard servi sur un plateau super bien préparé, un régal!

 

theo-mexique.jpg

 

Finalement, nous ne verrons pas de baleines, il parait que c’est encore un peu tôt dans la saison et les balade en mer sont chères, on va attendre d’être plus bas…

On quitte nos amis et roulons vers Mulegé où nous faisons une halte au camping Serenidad. Au Mexique, on peut trouver des campings avec eau, électricité et wifi pour 10-15€. Pour l’instant, nous nous sentons plus à l’aise ainsi, le pays est encore étranger à nos habitudes, on reste prudent. On en profite aussi pour publier sur le blog et skyper nos familles.

 

Un peu plus bas, nous visitons la jolie ville de Loreto et sa mission. L’église est belle et colorée. On aime déambuler dans les petites rues de la ville.

 

Baja7

 

Après avoir reçu par mail des nouvelles de nos amis les « dudu » qui nous donnent tous rendez-vous à La Paz pour Noël, nous décidons de descendre rapidement. La route est magnifique le long du golfe de Californie (mer de Cortès), il y a des plages en contrebas où l’on voit des camping-cars américains garés. Ce coin est prisé, on nous a indiqué de belles plages à voir mais le temps ne nous permet pas vraiment de s’y poser. Nous préférons zapper quelques plages et se retrouver avec nos amis pour les fêtes.

 

Baja8

 

On continue donc notre descente et faisons juste un crochet vers Puerto Adolfo Lopez Mateos, là aussi il y a de nombreuses baleines parait-il. Mais nous n’en verront aucune car les stands de location de bateaux sont fermés.

 

Direction donc La Paz, on arrive en fin de journée, on se gare au McDo pour obtenir une connexion et savoir où sont les « dudu ». Là mauvaise nouvelle : ils sont tous à Loreto pour passer Noël (avec une autre famille française qui a 2 garçons de l’âge des nôtres). Nous pensant encore loin, ils ont trainé pour qu’on puisse les rattraper et nous avons malheureusement fait plus que les rattraper. Je réponds à Maureen que nous sommes arrivés à La Paz. Gaël et Audrey sont quant à eux bien plus loin et nous apprenons qu’avec eux aussi il sera difficile de passer Noël. Après ces nouvelles qui nous mettent à tous un coup au moral, nous partons sur la plage de Tecolote pour y passer la nuit. Nous y rencontrons Gabi et Renée, un adorable couple de retraités québecquois. Gabi connait bien le Mexique, il y vient tous les ans depuis des années.

 

Baja9

 

Le lendemain, nous repartons en ville pour y faire quelques courses, visiter les lieux et se connecter pour avoir des nouvelles de Maureen et Kevin mais je n’ai pas encore leur réponse. On fera un passage au port pour se renseigner pour le cargo et on passera l’après-midi sur la plage à faire du snorkeling avec les enfants. Le soir, on rejoindra Gabi et Renée sur la plage de Tecolote.

 

Baja10

 

Baja11

 

Nous sommes le 23 décembre, le matin, nous allons en ville pour voir si nous avons une réponse de nos amis. Maureen est sur skype et nous annonce que demain ils vont faire eux et leurs amis français le trajet d’un coup depuis Loreto pour venir nous rejoindre. On est fou de joie, les enfants aussi car ils vont avoir des copains avec qui jouer.

On se donne rendez-vous dans un camping de La Paz, le Maranatha. Nous sommes donc chargé de réserver les emplacements pour tout le monde. On prévient aussi Gaël et Audrey.

Le camping est super, piscine, aire de jeux pour les enfants, machine à laver, eau, électricité, wifi et grande pergola avec tables, chaises et canapés, parfait pour un réveillon de Noël.

 

Baja14

 

Baja12

 

Baja13

 

On passe l’après-midi à se détendre dans le camping, à profiter pleinement de la piscine et le lendemain à préparer et décorer la salle.

Gabi et Renée se joignent à nous. On commande des langoustes pour le repas à faire griller au bbq.

A 14h, ils arrivent, on est tous content de se retrouver. On fait la connaissance de Karine, Eric et leurs enfants Yaël et Ilan. Ils sont tous fatigués du trajet, on est vraiment touché qu’ils aient fait la route pour nous rejoindre.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Mexique
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Clement 26/11/2013 22:52

Vous vivez des moments mémorables, vous faite de superbes rencontres.... super et encore bravo :)

nounou 18/01/2013 09:25

Profitez à fond de vos belles "vacances" and viva mexicoooo
Gros betches