Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 16:28

Du 15 au 19 avril 2013

 

 

rio D3

                  Sur la route pour Rio Dulce

rio D4

 

Nous avons roulé 2h depuis Poptun pour arriver à Rio Dulce, petit village situé en bordure de la rivière du même nom et qui mène quelques dizaines de kilomètres plus loin dans la mer des Caraïbes, au village perdu de Livingston.

 

map rio dulce

 

map 2 rio dulce

 

rio dulce

 

L’endroit est resté très authentique malgré l’intérêt touristique de la région.

 

rio D5

 

C’est la fête au village et du coup, nous n’avons pas accès au camping que nous avions envisagé initialement, mais c’est une très bonne chose car nous allons atterrir à l’hôtel marina Nanajuana, un lieu magnifique avec une piscine donnant sur le Rio où nous allons faire des super rencontres.  

En plus, le lieu est tenu par un français, Jean-Claude.

 

rio D6

 

  rio D7

 

Il y a là 4 familles qui voyagent en voilier, 2 québecquoises et 2 françaises ! Autant dire que les enfants sont ravis de se retrouver entre francophones de leur âge. En tout, avec les nôtres, ils seront 11 enfants, ça fait du monde ! Une famille française voyage depuis 6 ans (voilier Maïtou) et continue encore durant un temps indéfini et l’autre termine sont périple démarrer il y a 2 ans (voilier pingouin). Les Québecquois voyagent régulièrement pour quelques mois.

Leur expérience, malgré que nous nous estimons aussi chanceux, nous fait rêver. Nous passerons de longs moments ensemble à échanger nos aventures et nous apprendrons avec étonnement qu’il ne faut pas de permis pour naviguer avec un voilier.

 

rio D9

 

L’ambiance est vraiment très sympa ici, nous partageons le moment du repas tous ensemble sous le palapas qui sert de pontons devant les bateaux.

Nous avons envahi l’espace et chacun à installé son hamac et ses petites affaires. C’est ici que nous passons nos journées, vu la canicule, entre l’ombre et la fraîcheur du bord du rio et la piscine (chaude). Les enfants jouent beaucoup ensemble. Martin passionné par les bateaux, apprend aux autres à en fabriquer à partir de bouteilles vides, de sac plastiques (voiles) et de scotch. C’est formidable de voir leur créativité.

 

rio D8

 

Nous avons de notre côté bien sympathisé avec toutes ces super familles. Pierre se trouvera beaucoup de points communs avec Manu et Vanessa (Maïtou), nous aimons beaucoup leur philosophie de vie.

Perrine et Jean-Michel (Pinguoin), adorables aussi, m’emmèneront plus d’une fois à bord de leur « annexe » (bateau à moteur pour les petits trajets) pour faire les courses dans le village. C’est assez coquasse de faire ses courses en bateau, mais qu’est-ce que c’est pratique car en camping-car ça serait mission impossible. Le village est minuscule et tout les commerces sont situés dans la rue principale où la circulation est dense. C’est une sorte de marché permanent où ça grouille de partout.

 

blog1

 

Avec Perrine, on achètera nos fruits et légumes sur les étales des marchés et le reste à la petite supérette.

 

rio D12

 

Nous passerons 5 jours ici, surtout parce que nous apprécions le contact avec les autres familles et que les enfants sont heureux de jouer ensemble. On délaissera donc un peu l’école, mais je pourrai mettre le blog à jour et lire tranquillement.

 

rio D10

 

  rio D11

 

Nous ferons une croix sur la visite de Livingston, petit village de Garifunas (descendants des esclaves noirs) uniquement accessible en lancha. La sortie est beaucoup trop chère pour nous 3 et l’intérêt étant principalement la faune et la flore à observer sur le rio, ça n’est pas essentiel vu que nous avons déjà vu pas mal de ces espèces ailleurs.

 

Le dernier soir, nous décidons tous de faire un grand buffet commun car une des familles françaises met les voiles le lendemain et nous aussi (pas les voiles !). Du coup, d’autres couples de navigateurs se joignent à nous pour partager ce moment. Une excellente soirée.

 

 rio D13

 

Le lendemain, c’est les adieux, tout le monde est là pour accompagner le départ des Pingouins et ensuite le nôtre. Les aurevoirs c’est toujours très émouvant, même si on se connait depuis peu. En voyage, les liens qui se créent vont plus vite et les émotions sont décuplées.

 

rio D14

 

  rio D15

 

En tous cas toutes ces rencontres nous aurons pas mal remuées dans nos projets, on se dit qu’un jour (lointain), pourquoi ne pas tenter l'expérience...

rio D16

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Guatemala
commenter cet article

commentaires

Wendy Perrotti 20/08/2016 15:55

Salut!

Mon nom est Wendy Perrotti. Je suis des États-Unis (Connecticut). Ma famille (Paul, Max et Lilah) et moi avons rencontré les Penguins (Perrine, Jean-Michel, Martin, Remy, Aureile et Soyouz) quand ils naviguaient à travers la Nouvelle-Angleterre. J'ai perdu le contact avec eux et je serais ravi de les trouver! Avez-vous des coordonnées actuelles?

Je l'ai utilisé Google traduction pour ce message - Je suis désolé s'il est pas tout à fait correct.

Vous pouvez me joindre par courriel. wendy@wendyperrotti.com

Je vous remercie!

Wendy

nounou 28/04/2013 01:26

Après le camping car se sera le voilier ? c'est vrai que ça consomme moins de diésel.
bisousssss.