Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 19:42

Du 28 au 31 mai 2013

 

La reserva biologica bosque nuboso Monteverde et celle de Santa Elena sont bien préservées, elles ont été crées grâce aux citoyens de la région qui se sont battus pour protéger cette région et son équilibre écologique. D’ailleurs, pour éviter le surdéveloppement, les communautés locales ont fait pression sur les promoteurs afin qu’aucune route ne soient aménagées autour du secteur.

Résultat, le coin se mérite, puisque nous avons parcourus 30 kms de piste et de stress pour arriver ici !

 

 

Le village est agréable, chaleureux, il y règne une atmosphère paisible de montagne, pratiquement sous les nuages durant toute la journée,  cela donne une impression très particulière.

Nous nous posons donc au camping lodge « La Colina ». On y est super bien : grande salle avec tables, cuisine, babyfoot, wifi et des douches chaudes !

 

4 Monteverde7 

 

Le lendemain matin, on est en route pour la réserve, située à 3km de notre bivouac.

C'est un site très visité, nous tenons à être dans les premiers, mais surtout le matin est le moment idéal car les animaux sont plus facilement visibles et le paysage plus dégagé.

 

4 Monteverde4 

4 Monteverde 

4 Monteverde2 

 

Nous marchons donc à travers la forêt humide durant 3h, nous parcourrons un peu plus de 4km de sentiers. Les arbres, les fleurs sont absolument magnifiques. Nous aurons différents points de vue spectaculaires sur la réserve qui nous entoure.

 

4 Monteverde1 

4 Monteverde3 

4 Monteverde5

 

4 Monteverde6

 

Malheureusement, nous serons assez déçus car nous ne verront que très peu d’animaux, quelques oiseaux et insectes, mais pas le fabuleux quetzal.

 

 

En début d’après-midi, nous quittons la réserve, il se met à pleuvoir, comme souvent en milieu de journée. Nous regagnons le camping et en profitons pour faire du ménage et mettre à jour le blog.

Les enfants s’occuperont dans le salon du lodge.

 

 

Le lendemain, on part découvrir le petit village de Santa Elena, à 3km de là. On flânera dans les boutiques de souvenirs et on se ravitaille en nourriture (ici beaucoup de produits bio).

 

On décide ensuite de visiter la réserve de Santa Elena, identique à celle de Monteverde puisqu’elles sont contigües, mais beaucoup moins fréquentée donc avec plus de chances d’apercevoir la faune.

On espère en fait passer la nuit sur le parking.

 

On s’engage sur une petite piste de 6km qui monte, mais au détour d’un virage, voilà que la montée devient plus coriace et la route plus boueuse. Sans vraiment se le dire, Pierre et moi avons un sale pressentiment. Au bout de quelques mètres Mauro patine et s’enlise, on est bloqué ! Le problème est que la route est trop étroite pour faire demi-tour, on essaye donc de reculer mais les bords sont des fossés assez profonds vers lesquels on s’approche dangereusement. Le ton monte, nous sommes pris de panique. Un américain se pointe à pied pour guider Pierre dans sa manœuvre. Finalement, on fera marche arrière sur 500m jusqu’à un parking d’hôtel.

 

En fait, on a été vraiment cons sur ce coup là, on espérait dormir sur le lieu et le visiter le lendemain, on aurait du rester à notre camping et se rendre en bus à la réserve. Bon, ça nous servira de leçon.

 

Bref, dégouté et sous le choc de ce qui aurait pu arriver, nous repartons à « La Colina » pour nous remettre de nos émotions.

 

 

Après une dernière nuit dans les nuages, nous repartons en direction de Liberia pour nous rendre ensuite dans la péninsule de Nicoya.

La piste de retour sera tout aussi longue mais un peu meilleure, nous n’aurons pas de soucis cette fois et pourrons apprécier toute la beauté des paysages.

 

4 Monteverde8 

 

4 Monteverde9 

 

 

 

Liberia

 

Du 31 mai au 2 juin 2013

 

Sur l’interaméricana, nous trouverons de quoi remplir notre bouteille de gaz à Cañas.

 

En fin de journée, nous arrivons à Liberia, il est préférable de trouver de quoi bivouaquer sur place car c’est le WE et les plages de la péninsule doivent être envahies de ticos (costaricains).

On se trouve un petit hôtel super. De dehors ça ne paye pas de mine, mais à l’arrière un vrai paradis.

 

  5-Retour-Liberia.jpg

 

Il nous accepte moyennant 5000 colones. On aura des douches chaudes, du wifi et un joli jardin autour de Mauro, c’est très calme. On y reste 2 nuits, profitant de se balader en journée dans la ville ou de faire, avec les enfants, des animaux en pâte à modeler.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Costa Rica
commenter cet article

commentaires

Lili 18/06/2013 13:31

C'est gentil d'avoir mis un petit mot , peu le font !!!!
J'aurais aimée voyagé mais la vie , ma vie en a pas decidée ainsi , je suis heureuse de voir des gens heureux et surtout qui on le courage de partir !!
Et quand des gens sympa comme vous me reponds , ca me rebouste ! Il y a tellement de belles choses a voir , profitez de tout !!!
Bises a vous 4 Lili

Lili 17/06/2013 17:20

Je regarde depuis quelques temps votre site , il y a de belles photos , de beaux commentaires , juste ce qu'il faut pour qu'on reve derriere notre ecran !!!!
Je suis quelques parsonnes qui comme vous parcourent notre belle terre sois a pied ou a velo ou encore en cc comme vous !Ma fille etait partie pendant 1 an en Nouvelle Zelande et 3 mois en
Australie en 2008, 2009... J'aime beaucoup les personnes qui voyagent!!!!
Continuer bien votre aventure
Bises Lili

ensemble-autrement-au-bout-du-monde 17/06/2013 22:46



bonjour lili,


merci pour ce message très encourageant. Et vous, à quand un voyage pour de vrai?



nounou 17/06/2013 12:11

Vous êtes des fous , s'engager seul sur une côte boueuse avec votre camping car , enfin le principal c'est que vous en êtes sorti.
Gros bisous à vous quatre et bonne continuation .