Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 14:49
Le 8 octobre 2013
 
Nous avons quitté la réserve nationale de Paracas et aussi nos amis allemands.
Nous faisons une centaine de kilomètre avant d’arriver à la laguna de Huacachina,une petite lagune au beau milieu des dunes de sable.
Cette oasis extraordinaire est un des lieux les plus exclusifs du désert côtier péruviens, en effet l’attraction principale ici : du surf dans les dunes (sandboard) ! On loue un buggy qui nous amène en haut des dunes et puis on se laisse glisser à plat ventre ou assis sur la planche préalablement waxée.
 
Après avoir fait quelques courses au supermarché, nous voilà tout les 4 à bord d’un de ces engins fous. Pierre réticent au départ, à finalement accepté de venir, en général, il fuit ce genre d’animations touristiques.
 
7 huacachina (sandboard)
 
Le chauffeur s’élance à toute vitesse dans le sable, grimpant et dévalant des dunes à pic. Ca secoue !!!
 
 
 
Nous faisons quelques arrêts au sommet des montagnes de sable pour nous lancer sur le surf. C’est assez impressionnant car la pente est raide. Théo adore, Pierre s’éclate, moi j’appréhende le premier lancé et Vatea accepte de glisser sur des pentes plus douces.
 
7 huacachina (sandboard)1
 
7 huacachina (sandboard)2
 
7 huacachina (sandboard)3
 
Nous nous éclatons comme ça durant 1h. On mettra tout de même 2-3 jours à se remettre de nos courbatures liées à la crispation à bord du buggy. Vatea se sera même mordu la langue à cause des secousses.
 
perou 0312
 
Le village n’étant pas très attrayant pour y passer la nuit, trop touristique, nous décidons de faire les 150km qui nous séparent de Nasca.
 
Nasca, mystère sur tout la ligne…
 
Du 8 au 11 octobre 2013
 
La route est belle avant d’arriver dans cette ville dont le nom à fait le tour du monde, des montagnes de roches nues et puis de grandes étendues désertiques.
 
7 huacachina (sandboard)4
 
C’est là, qu’en plein désert ont été tracées les lignes qui ont suscités tant de polémiques scientifiques et de divagations de fondus de surnaturel. Aujourd'hui, elles constituent l'une des énigmes majeures de notre temps. elles furent découvertes en 1939 par un américain qui survolait la zone. Les lignes se présentent sous la forme d'un réseau dense de figures zoomorphes (araignée, singe, lézard, iguane, colibri, chien, baleine...) et géométriques (spirales, triangles, parallèles) que leur taille ne rend visibles que du ciel (15 à 300m pour les figures, 10kms pour certaines lignes). Les traits ont été tracés après qu'on eut écarté les cailloux et le sable. Aucune explication satisfaisante n'a été à ce jour donnée sur la signification de cet ouvrage sans équivalent.
 
Nouveau-dossier21.jpg 
La ville, autrefois peuplée de la belle et énigmatique civilisation nazca, vit aujourd’hui essentiellement du tourisme. Des petits avions survolent en effet à longueur de journée le site des lignes de nasca. Pendant 30 minutes, vous tournoyer de droite à gauche, le cœur au bord de lèvres, pour la maudite somme de 80 dollars par personne. Autant vous dire que ça n’est pas dans nos moyens. Nasca est juste une étape sur notre itinéraire.
 
nazca-legend-map.jpg 
 
Nous arrivons donc à 20km avant la ville, il est 19h, il y a un petit mirador métallique qui permet de voir 3 des nombreuses figures géométriques : l’arbre, les mains et l’iguane. Vu la luminosité, nos photos ne sont pas très réussies, mais il faut avouer qu’on ne voit pas très bien.
 
8 Nasca   
Quelques centaines de mètres plus loin, un autre mirador naturel, un peu plus en retrait de la panaméraicaine, nous parait plus approprié pour bivouaquer cette nuit. Nous sommes seuls, au calme et au milieu de ce site mythique.
 
8 Nasca1
 
Le lendemain, réveillés par les coucous qui survolent déjà le lieu, nous montons sur le promontoire rocheux pour essayer d’apercevoir les lignes. De là, rien !!!
 
Beaucoup de voyageurs nous ayant parlé du camping « La Maison Suisse », nous décidons d’y passer 1 jour ou 2. Ce sera l’occasion de se poser pour faire du grand ménage dans le camping-car tout poussiéreux depuis les pistes de la cordillère blanche, ainsi que des lessives et avoir internet pour mettre le blog à jour. La douche chaude à volonté est aussi pour nous un luxe non négligeable.
Nous y retrouvons Micky et Félix. Les enfants sont heureux de pouvoir faire leur vie dans le terrain herbeux au soleil et de profiter de la piscine.
 
8 Nasca2
 
Après ce repos bien mérité, nous parton en direction de Cusco, le Machu Picchu n’est plus très loin, mais il faut parcourir les 650km traversant la cordillère des Andes à plus de 4500m d’altitude.
 
10-Route-vers-Cusco.jpg
 
La route est en bon état, les paysages changent constamment. On aperçoit des vigognes, des lamas, des ânes, des moutons et des vaches. Il y a aussi des lacs et de beaux sommets enneigés.
 
10 Route vers Cusco1
10 Route vers Cusco2
Nous souhaitons nous arrêter pour la nuit mais nous sommes sur l’altiplano à près de 4600m et la route ne semble pas redescendre. Les enfants souffrent pas mal du Soroche (mal des montagnes) car nous venons de la côte et avons grimpé sans faire de paliers d’acclimatation. Nous avons tous mal à la tête et la nausée, Vatea va même jusqu’à vomir.
 
10 Route vers Cusco3
 
Nous faisons une pause pour le dîner et malgré l’heure tardive, nous décidons de continuer un peu plus espérant trouver un village dans la vallée.
Après 1 bonne heure de route, nous arrivons enfin à une station de péage située à 3500m d’altitude. On se sent déjà mieux et décidons donc d’y passer la nuit.
Le lendemain, nous partons à 8h.
 
10 Route vers Cusco4
 
10 Route vers Cusco5
 
Nous arrivons à Cusco vers 16h, crevés !!!
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Perou
commenter cet article

commentaires

Alice 03/11/2013 10:26

Je suis toujours vos extraordinaires aventures!!! Mais depuis la France...
Merci encore pour tous vos conseils de préparation de notre voyage.
Bientôt le Machu Picchu!! Genial!! Hâte de voir la suite...
Profitez!

ensemble-autrement-au-bout-du-monde 06/11/2013 16:06



bonjour, merci pour votre message.


Quel est votre projet? A quand le départ? Avez-vous un blog en préparation?


Bons préparatifs, à bientôt.



nounou 30/10/2013 22:51

Toujours aussi passionnant de lire le blog.
Gros bisous et bonne continuation à vous quatre.