Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 18:28
Du 18 au 20 octobre 2013
 
Nous quittons le camping de Cusco dans la matinée. Nous faisons la route avec nos amis voyageurs Karine, Ronan et leurs 2 enfants Eloïse et Gabin (les 4 mouss), ainsi que notre couple chouchou de retraités Danielle et Louis (au temps pour nous) que nous retrouverons plus loin.
 
La route vers le Machu Picchu est longue, 230km environ dont 30 km de piste incroyable. Ce trajet nécessite un aller-retour car au bout de cet itinéraire, il n’y a plus rien, seul le train peut accéder directement au site mythique. Nous prenons la décision d’aller jusqu’au bout de ce qui est possible avec notre camping-car, c'est-à-dire le village de Santa Teresa et de faire le reste du trajet le long de la voie ferrée à pied, 12km. Une véritable aventure dans notre voyage…
 
map-machu.png
 
Les paysages sont spectaculaires tout au long du trajet et vous comprendrez pourquoi cet article, cette fois, ce passera de longs textes, il y a surtout beaucoup de photos…
 
 
Moray
     
Notre première étape vers la vallée sacrée : les terrasses concentriques de Moray.
Le village perdu au milieu des montagnes est mignon comme tout avec sa petite église coloniale,
 
12 Route+Moray2
 
12 Route+Moray1
 
perou 0290
 
mais celui-ci est surtout réputé pour ses énigmatiques ruines disposées en cercles concentriques et s’enfonçant de 150m dans la terre. Il s’agissait en fait d’un centre expérimental d’agronomie inca. En fonction de leur orientation, ces terrasses bénéficiaient de climats différents, créant ainsi les conditions optimales pour les cultures incas.
 
Pour y accéder nous traversons des immenses champs de cultures et croisons de nombreux habitants et leurs troupeaux, de moutons, ânes, cochons ou vaches.
 
12 Route+Moray3
 
12 Route+Moray4
 
12 Route+Moray5
 
12 Route+Moray6
 
C’est la fin de journée, nous marchons autour du site, puis prenons l’apero dans le camping-car de nos amis français et passons la nuit sur le parking du site.
 
12 Route+Moray7
 
La nuit est calme et reposante, le soleil du matin nous permet de faire des photos plus lumineuses des terrasses avant de partir.
 
12 Route+Moray8 
 
Las Salinas de Maras
 
On se met ensuite en route pour les salines, non loin d’ici.
 
13 Route+Salinas
 
13 Route+Salinas1
 
C’est une carrière de sel accrochée à la montagne absolument incroyable qui était déjà exploitée par les incas. Une grande tache blanche au milieu des montagnes ocre. Ici l’eau salée surgissant du sol est stockée dans des petites piscines et, sous l’effet du soleil, l’évaporation permet la récolte du sel qui est traité et vendu sur les marchés par les habitants du village.
 
13 Route+Salinas2
 
13 Route+Salinas3
 
13 Route+Salinas4
 
13 Route+Salinas5
 
13 Route+Salinas6
 
C’est assez étonnant de voir des salines en plein milieu de la cordillère des Andes, ainsi que marcher le long de ces piscines accrochées au flan de la montagne et de voir les locaux ratisser le sel. Il faut penser à mettre des lunettes de soleil tellement la réverbération est éblouissante. En chemin, Théo a ramassé un peu de sel en souvenir.
 
14 Route vers Santa maria 
14 Route vers Santa maria1
 
Notre route continue dans l’après-midi. Nous passons la ville d’Urumba et nous sommes étonnés d’y trouver tout le nécessaire présent dans les grandes villes. C’est la première ville que nous traversons sur la vallée sacrée de l’inca.
 
14 Route vers Santa maria2
 
Un peu plus loin, Ollantaytambo, petit village inca magnifique, mais vu l’heure, nous décidons de ne le visiter qu’au retour. Je vous en parlerai donc prochainement…
 
La route devient de plus en plus incroyable, on grimpe en lacet dans la montagne. Les sommets enneigés se dévoilent peu à peu.
 
14 Route vers Santa maria3
                                    la route en bas, puis en haut, de l'autre côté de la montagne. 
 
14 Route vers Santa maria4
 
De l’autre côté, la vallée s’embrume, nous roulons malgré le soir qui tombe.
 
14 Route vers Santa maria5
 
Les 4 enfants à l’arrière regardant un dessin animé, de ce fait ils ne se rendent pas trop compte des effets de l’altitude.  
 
14 Route vers Santa maria6
 
14 Route vers Santa maria7
 
 
Nous arrivons à Santa Maria vers 19h30, tous très fatigués. C’est ici que nous passerons la nuit, devant la police. C’est aussi ici que s’arrête la route asphaltée. On prend l’apéro dehors tous ensemble, il faut étonnamment très chaud ici.
 
9h le lendemain matin, nous attaquons la piste, le précipice vers le rio Urubamba nous donne parfois des frissons. Mais dans l’ensemble la route est en assez bon état.
 
perou 0435
 
15 route santa teresa
 
15 route santa teresa1
 
perou 1832
 
15 route santa teresa2
 
perou 1851
 
Nous traversons plusieurs passages de guet où le débit des cascades reste modéré.
A mi-chemin, nous tombons sur un pont indiquant 3 tonnes max, nous en faisons 4,5 ! Hors de question vu la configuration du ponton en bois de passer. Après examen des lieux, nous tentons de passer la rivière. Après un petit stress et beaucoup de piqûres de moustiques et autres bestioles tropicales, nous franchissons le passage sans problème, ouf !!!
 
Voir la video de la route ici 
 
15 route santa teresa3
 
perou 1809
 
Nous arrivons au camping de Santa teresa, le Inca Tour Oficial Hospedaje vers 11h. On y retrouve Danielle et Louis arrivés hier soir. Ici la chaleur et les moustiques (mouches de sable) sévissent gravement !!! Nous nous badigeonnons de répulsifs, mangeons rapidement des spaghettis histoire de nous donner des forces et préparons nos sacs à dos de routard.
 
15 route santa teresa4
 
Début d’après-midi, nous sommes tous les 10 en route vers Aguas Calientes, le village au pied du Machu Picchu…
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Perou
commenter cet article

commentaires

Voyance gratuite par mail 28/11/2013 11:16

Tout y est bien conçu dans votre site et très beau avec beaucoup de choix, c’est une merveille !!Félicitations. Amicalement .

nounou 10/11/2013 15:42

Des vrais aventuriers , vous n'avez peur de rien mais ne prenez pas trop de risques , on a envie de vous revoir.
Gros bisous

Roselyne 10/11/2013 05:57

Vache! même d'ici, la route me fiche la trouille!!!

ensemble-autrement-au-bout-du-monde 11/11/2013 15:05



coucou ma Roseline,


contente de ton message... Nous avons rencontré une dame voyageant seule à bord d'un mercedes de l'argentine au Canada.


Cela nous a rappelé notre rencontre avec toi et nous a rendu un peu nostalgiques du Mexique.


J'espère que tout va bien chez toi.


Gros bisous