Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 21:35

Du 12 au 19 septembre 2013

 

 

Cuenca

 

Nous venons de quitter nos amis belges et roulons suivis de Gaël, Audrey et Jules en direction de Cuenca, 3ème ville du pays. C’est une ville coloniale comme on les aime, ni trop, ni pas assez, juste le charme qui la rend agréable. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999.

 

15 Route+Cuenca

 

Après avoir roulé une bonne partie de la journée, nous arrivons aux portes de la ville et décidons de trouver un bivouac en périphérie pour plus de tranquillité. Nous avons des coordonnées gps qui correspondent parfaitement : un stationnement tranquillement en bord de rivière et le long d’un parc pour enfants. On passe donc une fin de journée sous le signe de la détente.

 

15 Route+Cuenca1

 

Le lendemain, on part se garer dans un parking payant proche du centre historique, près du parc de la madre. Les petites rues pavées sont agréables pour la balade, la ville est aérée. Avec Audrey, on craque sur quelques macramés que vendent des jeunes sur le bord du trottoir, ça nous permet d’apprendre de nouvelles techniques.

 

15 Route+Cuenca2

 

Nous allons ensuite sur la place où se trouve la nouvelle cathédrale Immaculée conception, une des plus belles d’Amérique du sud. Sa construction a duré 120 ans. Imposant édifice de briques avec ses 3 coupoles bleues, il réunit 3 styles : roman pour le bâtiment, Renaissance pour le toit et gothique pour la flèche. Magnifique porte sculptée à l’entrée, le sol est en marbre de Carrare. Mais la cathédrale n’a jamais vraiment été terminée, à la suite d’un faux calcul, les cloches, trop lourdes pour la structure, n’ont pas pu être placées dans le clocher !

 

15 Route+Cuenca3

 

Un peu plus loin, nous allons voir la veille cathédrale, beaucoup moins imposante. L’architecture de certains monuments est vraiment remarquable, comme celle du palais de justice, l’église San Blas en marbre rose….

 

15 Route+Cuenca4

 

15 Route+Cuenca5

 

15 Route+Cuenca6

 

 Après notre découverte du centre historique, nous allons manger dans un très bon restaurant traditionnel équatorien « Raymipampa », au pied de le cathédrale sous les arcades. Excellent ceviche (spécialité du continent sud américain à base de poisson ou de crevettes marinées dans du jus de citron et agrémenté d’épice et de coriandre).

Nous terminons par une boutique-musée de Panamas. En effet ce fameux chapeau en paille (toquilla) est originaire d’Equateur dont la palme à l’origine de sa fabrication ne pousse que sur la côte équatorienne.

 

15 Route+Cuenca7

 

15 Route+Cuenca8

 

Au retour, j’achète un joli poncho et Audrey un tapis.

Le soir, on repart bivouaquer le long de la rivière où on jouera une bonne partie de Uno dehors.

 

 

Parc national El Cajas

     

En fin de matinée, on se met en route vers un magnifique parc d’une vaste superficie, perché entre 3000 et 4500m d’altitude. Unique par sa géologie volcanique et sa flore( quinua, valériane, gentiane…), il déploie 230 lacs et lagunes dans des paysages montagnards superbes. Le paramo quasi désertique, la forêt tropicale primaire, la forêt de nuages, les vallées profondes, sont autant de lieux sauvages où l’on peut pratiquer la pêche, l’observation des oiseaux (toucan, condor, canard, oiseaux-mouches, perdrix…), ou de mammifères (ours à lunettes), jaguar, puma, loup, porc-épic, chauve-souris, lamas…

 

16 Parc Las Cajas1

 

16 Parc Las Cajas

 

 Ca nous fait une belle halte entre la prochaine ville, Loja, et surtout Gaël en profite pour aller pêcher. Les garçons l’accompagnent, Théo est heureux de pouvoir sortir sa canne à pêche.

Notre bivouac se trouve sur le parking du poste de gardes, le lac est en contrebas. Pierre et moi descendons avec Audrey et Jules pour une jolie balade et faisons le tour du lac pour retrouver les garçons. En chemin, la végétation est intéressante, nous rencontrons aussi quelques lamas.

 

16 Parc Las Cajas2

 

16 Parc Las Cajas3

 

16 Parc Las Cajas4

 

16 Parc Las Cajas5

 

16 Parc Las Cajas6

 

16 Parc Las Cajas7

 

En journée, il fait assez doux mais très vite en soirée le froid nous glace, nous sommes tout de même garé à 4000m.

Le lendemain, Gaël se lève à l’aube pour aller pêcher, Théo le rejoint. Mais nous n’aurons finalement pas de truite pour le repas.

Vers 13h, nous quittons notre bivouac pour la ville de Loja.

 

equateur 6829 

 

Loja

 

Comme pour descendre sur Cuenca, la route de montagne qui mène à Loja est superbe, on domine à certain moment tout le paysage, c’est spectaculaire. Mais la route est longue et éprouvante car on franchi plusieurs cols et on emprunte de nombreux virages.

 

Nous arrivons à Loja en fin de journée, on se gare près du parc de Jipiro. Nous sommes dimanche et ce parc d’attraction est envahi par les locaux venus y passer la journée et la soirée.

Avec Audrey et Jules, nous allons nous y promener et sommes étonnés d’un tel aménagement dans cet espace en plein air et surtout gratuit pour la plupart des activités. Il y a un zoo, une piscine, un parcours pour bmx, des répliques miniatures de monuments du monde (tour eiffel, big ben…), un lac sur lequel on peut louer un bateau et divers jeux pour enfants (balançoires, toboggans, échelles, cordes…). Il y a aussi une foire aux manèges juste à côté. Un vrai petit paradis pour bambins sans tout ce monde du dimanche.

Les stands de nourritures nous mettant l’eau à la bouche, nous allons déguster de bonnes brochettes marinées avec des frittes avant de rentrer au camping-car.

 

16 Route+Vilcabamba

 

Le lendemain, nous ne visitons pas vraiment Loja, mais la ville est sur notre passage (Panaméricaine) et surtout c’est ici que les cours du CNED ont été envoyés. Nous avions pris « l’alliance française de Loja » comme adresse, ils ont été très sympas pour nous aider dans la réception des 2 gros colis. Nous passons donc enfin les récupérer. Tout y est sauf le chargeur 12v pour l’ordinateur que Jacquie avait mis pour nous dans le colis (merci la douane !).

 

 

Vilcabamba

 

En fin de matinée, nous allons à la dernière étape de notre périple en Equateur, le village de Vilcabamba (qui signifie vallée sacrée) à 40km au sud de Loja. Il est vrai que ce petit village situé dans une vallée à 1700m d’altitude, jouit d’un climat éternellement printanier. Sa réputation lui vaut le nom de vallée des centenaires. Dans le charmant village, on sent une atmosphère très zen et on peut croiser des américains venus s’installer ici en quête de longévité.

 

16 Route+Vilcabamba1

 

Nous allons nous parker à l’hôtel Izhcayluma pour 8$, niché dans un superbe jardin fleuri à l’emplacement exceptionnel puisqu’on domine le village depuis une grande prairie au milieu des collines. Il y a pleins de petits bungalows, un restaurant panoramique qui domine la vallée, un bar avec des hamacs, une piscine avec des cascades, une douche chaude, du wifi, de l’eau, l’électricité et même un service de laverie. Toutes les distractions sont possibles : ping-pong, billard, jeux d’échec géant, massages, relaxation… L’endroit est d’une propreté irréprochable, très bien entretenu, ça nous fait un peu pensé à Poptun au Guatemala dans le principe.

 

16 Route+Vilcabamba2

 

16 Route+Vilcabamba3

 

Nous ne restons ici que 2 jours (la maman d’Audrey arrive bientôt à Lima) mais profitons du lieu très reposant et un peu de la piscine avec les enfants. Nous ferons Pierre, Audrey et moi, une petite virée en taxi à 2kms dans le centre du village pour se ravitailler en apero. Autour de la place, pas mal de boutiques où se vendent de magnifiques colliers en macramé avec des pierres, il faut vraiment qu’on s’y mette !

Le soir, on s’offrira un petit resto tous ensemble (merci nounou) avant de finir en parties de ping-pong.

Pierre et Gaël feront le grand nettoyage extérieur des camping-cars.

 

 

Frontière

 

Nous quittons en milieu de matinée cet endroit sympa, la route est longue pour se rendre à la frontière, nous devons en plus nous arrêter pour faire des dernières courses, histoire d’être bien approvisionné pour le nord du Pérou.

Nous arrivons donc à Macara vers 18h, trop tard pour passer, nous préférons nous poser ici et passer demain matin. Nous trouvons un bivouac sur un petit parking de terre devant le petit stade de foot du village. Ici rien d’attrayant, c’est juste une dernière halte. Notre frigo ne démarrant plus, Gaël passera 1h à démonter le système à l’arrière et finira par déboucher un tuyau empêchant le gaz de passer (merci Gaël car vu le stock de viande et poisson acheté aujourd’hui, ça craignait).

A 9h, nous quittons le pays, le passage est simple, l’entrée aussi. Toujours le véhicule qui nous prend le plus de temps, les douaniers doivent remplir le papier et essayer de déchiffrer notre carte grise, puis il faut aller souscrire l’assurance (8$ pour 1 mois). Le tout nous prendre 1h30 environ.

Et nous voilà au Pérou !!!

      

16 Route+Vilcabamba4

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Equateur
commenter cet article

commentaires

Julie 19/11/2013 00:10

cette vallée était autrefois appréciée par les Incas pour ses caractéristiques géographiques et climatiques. C'était un des principaux points pour l'extraction de richesses naturelles, et on y
retrouvait la plus grande production de maïs du Pérou. un peu d'histoire ça fait du bien aussi...

kadi 29/09/2013 21:00

Merci beaucoup pour ce partage

Despont Lili 27/09/2013 07:30

Que de beaux paysages .. le poncho te va tres bien virginie , pierre fait quand meme attention les lamas ca crachent .... lol ........
Le petit oiseaux rouge et bien plus joli que nos moineaux !!!Un nouveau pays a decouvrir , j'attends encore de belles photos
BISOUS a 4 et a vos amis aussi
Lili

nounou 27/09/2013 01:21

Magnifique la photo en noir et blanc avec le lama , pourquoi n'avait vous pas mis pierre dans le clocher puisque les autres cloches étaient trop lourdes ;-).
Gros bisous et bonne route.