Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 02:04

Du 17 au 20 décembre 2013  

 

Après nos bons moments passés sur le salar d’Uyuni, nous voilà de retour sur Potosi.

Nous sommes en compagnie des 2 autres familles et nous décidons  après cette journée de route d’aller se détendre dans la lagune chaude de « ojo del inca », que nous avions déjà testée la semaine dernière.

9 retour Potosi et Tupiza

Il est tard, mais tout le monde se prend au jeu malgré la fraîcheur extérieure et se prélasse dans l’eau chaude.

Le lendemain, nous allons faire réparer notre pare-choc chez un soudeur, un travail rapide, efficace et bon marché.

C’est ici que nous quittons nos amis. Les allemands, Valérie et Polo partent vers Sucre, nous descendons vers Tupiza. Les fêtes de fin d’année approchent et nous voulons être en Argentine. Salta est une grande ville sympathique aux dires des autres voyageurs, nous espérerons surtout y rencontrer d’autres familles avec qui passer les fêtes.

Nous prenons donc une belle route asphaltée nous menant à Tupiza. Celle allant du Salar à Tupiza est magnifique mais il faut s’avaler les 150 km de ripio, nous avions donc opté pour le détour par Potosi.

9 retour Potosi et Tupiza1
Nous avons eu droit à un bel arc-en-ciel en guise d’accueil avant le village.

Tupiza est un village très paisible, c’est un peu le western bolivien (histoire de Butch Cassidy et de Sundance Kid) avec ses paysages déchiquetés et ses étranges rochers érodés aux multiples couleurs. La région compte aussi de superbes quebradas (canyons) dont les pentes sont parsemées de cactus.

Nous arrivons en fin de journée et allons nous posé dans une petite rue tranquille perpendiculaire à la plaza independecia. Une petite pizzeria pleine de charme fera notre bonheur pour le repas du soir. Nous allons nous coucher repus et fatigués.

9 retour Potosi et Tupiza2

Au réveil, nous décidons de prendre des risques et partons découvrir les quabradas alentours avec notre camping-car ! Nous achetons une carte un peu plus détaillées du coin  et commençons par la quebrada seca.

9 retour Potosi et Tupiza3

9 retour Potosi et Tupiza4

La piste est très chaotique mais nous continuons en avançant doucement car le paysage est de plus en plus spectaculaire, nous sommes donc tentés d’en voir plus. Nous passons devant le canyon del duende, passons un pont d’où la vue est grandiose et arrivons dans le lit d’une rivière. Nous nous arrêtons ici car difficile de pousser plus loin. La balade nous enchante tant les formations rocheuses sont surprenantes. Nous mangeons sur place nos restes de pizzas de la veille.

9 retour Potosi et Tupiza5

9 retour Potosi et Tupiza6

9 retour Potosi et Tupiza7

Retour ensuite vers le village et changement de quebrada. Nous tentons celle de Palmira pour voir le canyon del diablo et la valle de los machos. Ici la piste est tout aussi difficile, nous sommes surpris par la tonne de débris et les décharges qui s’amoncellent autour. Après plusieurs kilomètres, on s’aperçoit que ça n’est pas le bon chemin, il fallait tourner dans le lit de la rivière et continuer dedans, ce qui est pour nous trop risqué, même si le rio est à sec, l’enlisement est quasi certain.

9 retour Potosi et Tupiza8

On fait demi-tour. Il est 15h, je propose de partir vers Villazon qui n’est pas très loin. C’est la ville frontière avec l’Argentine.

Rien d’intéressant à faire ici et aucun bivouac sympa, on arrive donc devant le poste de douane.

La file d’attente pour entrer en Argentine est longue et je n’imagine pas qu’il nous faudra 4h pour passer de l’autre côté !!!

Les démarches pour le véhicule sont quant à elles assez rapides. La fouille de Mauro très brèves.

Il est maintenant 21h, 22h en fait en Argentine puisque nous changeons d’horaire.

1 Quebrada de Hu

Nous voilà donc à La Quiaca, en Argentine, il fait nuit et nous ne tournons pas longtemps avant de nous poser devant chez les militaires pour la nuit.

Adios Bolivia…

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Bolivie
commenter cet article

commentaires

nounou 07/02/2014 16:11

Quatre heures à la douane , vous êtes arrivés pendant leur sieste ;-)
Bisous à vous tous .