Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 20:03

Du 18 au 27 aout 2013

 

On nous avait dit que les pasages de frontière en Amérique du sud était easy, en effet, nous faisons les démarches habituelles en très peu de temps, en compagnie de Gaël, Audrey et Jules,mais après avoir été souscrire l’assurance pour le camping-car dans un petit bureau derrière la douane, une coupure générale d’électricité nous empêchera d’obtenir le papier pour le véhicule. La dernière étape pour passer en Equateur nous prendra donc 3h ! Nous attendons patiemment devant le bureau que la « luce » revienne.

Mais nous voilà tout de même en Equateur, le centre du monde, pays volcanique, nous avons maintenant bien la sensation d’être en Amérique du sud…

 

1 Route Ibarra

 

 

Laguna de Yahuarcocha 

 

A 18h30, on arrive un peu avant Ibarra, à la lagune de Yahuarcocha. Stéphane et Anne nous avaient indiqué un camping gratuit tenu par un couple d’allemand. Ils n’ont pas encore obtenu leur licence officielle pour ouvrir et ne font donc pas payer. Le lieu est génial, face au lac et au circuit automobile. Il y a de l’eau, de l’électricité, une douche chaude, wc, le wifi et même une machine à laver à disposition.

 

1 Route Ibarra1

 

1 Route Ibarra2

 

On est donc comme des pachas dans cet endroit paisible et offrant un tel confort. Nous resterons donc 5 jours. Le lendemain, nous partons faire des courses à Ibarra histoire d’être tranquille et ravitaillé. Au retour, on rencontre un camping-car belge, on s’arrête pour discuter. Ils viennent du sud et cherche le camping. On se retrouve donc 3 camping-cars là-bas. Le monde est en fait très petit car il s’agit de Barbara et Arcadi, un couple avec 2 enfants, Yacov 11 ans et zanapraya 3ans avec qui j’ai fait mes études de sage-femme. Barbara était à l’internat Saint-Pierre avec moi et faisait infirmière sociale et Arcadi était en médecine pour se spécialiser dans l’ophtalmologie. Ils voyagent depuis presque 1 an en Amérique du Sud.

 

1 Route Ibarra3

 

C’est un peu ambiance zen sur le campement durant presque 1 semaine, on fera des lessives (draps, housses de banquettes, rideaux et vêtements), du ménage, la mise à jour du blog, Pierre fera la vidange de Mauro (Kevin lui aura bien appris). On en profitera aussi pour trier les fringues. Même s’il fait encore beau en Equateur, nous avons quitté la chaleur tropicale et il est temps de ranger les maillots, les shorts et les petites robes dans le coffre de toit.

Le soir, on se fait des barbecues tous ensemble, y compris avec les propriétaires du lieu, très sympas.

 

1 Route Ibarra4

 

1 Route Ibarra5

 

 

Otavalo

 

Le samedi matin, nous quittons ce bivouac à regret, mais il nous faut avancer sinon le voyage durerait 10 ans ! Nous descendons avec Gaël et Audrey à Otavalo. Nos amis belges nous rejoindront plus tard dans le pays.

Otavalo est une bourgade connue bien au-delà des frontières équatoriennes grâce à son marché du samedi. C’est le plus grand et le plus coloré de tout le pays et l’un des plus importants de tout le continent sud-américain en termes d’artisanat. On trouve sur ce marché toute la production artisanale du pays, ce qui attire les touristes du monde entier : lainages (pulls, bonnets, tapis, plaids…), vêtements en coton équatorien, chapeaux en paille toquillas (les fameaux panamas), bijoux, instruments de musique… le choix est vaste !

 

2 Otavalo

 

2 Otavalo1

 

2 Otavalo3

 

Nous sommes donc tous les 7 à déambuler entre les étales du marché d’Otavalo. Le principal de nos achats pour Audrey et moi ne sera pas très typique puisque nous faisons enfin le plein de bobines de fils macramé pour faire nos bracelets, nous voilà maintenant avec une bonne dizaine de couleurs différentes. Y a plus qu’à travailler !!! Je ramène tout de même des fruits et des légumes, ainsi qu'un très joli tapis en laine pour l’allée du camping-car, nos petits pieds seront plus au chauds les matinées de grands froids.

 

2 Otavalo4

 

2 Otavalo5

 

2 Otavalo6

 

 

Cascade de Peguche

 

En fin de journée, nous nous rendons non loin de là au village de Peguche pour y passer la nuit.

On se pose sur un parking menant à un parc où se trouve une cascade. C’est une belle surprise de découvrir un grand parc remplis d’eucalyptus, les sentiers de rando sont agréables et la cascade assez sympa.

 

3 Cascade Peguche

 

Nous passons la nuit là et retournons le matin pour y faire des photos sous le soleil.

 

3 Cascade Peguche1

 

Jules, sans doute nostalgique du volcan Totumo, fera un petit bain de boue.

 

3 Cascade Peguche2

 

3 Cascade Peguche3

 

3 Cascade Peguche4

 

 

Laguna de Cuichoca

 

Vers 11h, nous roulons vers Cotacachi, il y a une jolie lagune avec 3 îlots au milieu faisant partie du parc nationale Cotacachi-Cayapas. Ce lac d’une étendue de 9km2  est situé dans l’un des cratères du volcan Cotacachi, à plus de 3000m d’altitude.

 

4 Laguna

 

2242234016 9c7136291a

 

Après le repas, nous partons en faire le tour (12kms), mais le vent et un peu la fatigue nous fera faire demi-tour au tiers du parcours.

 

4 Laguna1

 

4 Laguna2

 

4 Laguna3

 

4 Laguna4

 

4 Laguna5

 

4 Laguna6

 

De retour sur le parking du site, on fera un peu de macramé avec Audrey. Le soir, petit jeu de société entre adultes.

 

 

Cotacachi

 

Capitale du cuir, difficile de ne pas résister à y faire un tour vu que c’est sur notre route. Ici vêtements et maroquinerie sont à des prix hallucinants. Les 2 mamans craquent donc pour la même veste en cuir beige. On nous prenait déjà souvent pour des sœurs, là on provoque !

4 Laguna7

 

 

Mitad del Mundo

 

Après cette petite halte matinale, nous reprenons la panaméricaine pour se rendre aux lacs de Mojanda. Mais nous nous trompons de trajet, finalement on zappe et nous retrouvons en fin de journée sur un des points de la Mitad del Mundo, sur la panam. Cela fait un bivouac sympa.

 

5 Mitad del mondo 1-2-3

 

5 Mitad del mondo 1-2-31

 

On payera 1$ pour quelques explications sur la ligne équatoriale et le milieu du monde (2 hémisphères), intéressant !

En effet, le gps nous affiche bien 00°00'000’’’. D’un côté de la ligne, nous sommes au nord du globe, de l’autre au sud !

Avant de partir le lendemain, nous profitons du paysage, la vue est spectaculaire sur le volcan enneigé en face.

 

5 Mitad del mondo 1-2-32

 

On roule ensuite vers San Antonio, au nord de quito la capitale.

 

5 Mitad del mondo 1-2-37

 

C’est là que se trouve le parc très touristique de la Mitad del Mundo, un autre point de la ligne équatoriale.

 

5 Mitad del mondo 1-2-33

 

5 Mitad del mondo 1-2-34

 

5 Mitad del mondo 1-2-35

 

Le site consiste en un monolithe de taille impressionnante commémorant le travail de la mission géodésique française qui détermina le tracé. Mais il semblerait que ce point ne soit pas exact. Le parc est sympa pour s’y balader mais il est agrémenté de boutiques attrapes touristes. Déjà que l’entrée est payante, on trouve que c’est quand même abusé, même s’il y a un petit musée d’insectes et de papillons.

 

5 Mitad del mondo 1-2-36

 

En milieu d’après-midi, on se rend à quelques centaines de mètres. Un autre site à été aménagé sur la ligne équatoriale, le musée solaire d’Inti-nan.

 

5 Mitad del mondo 1-2-38

 

5 Mitad del mondo 1-2-39

 

Le lieu est savamment décoré. Un guide nous explique les coutumes des tribus amazoniennes du pays, les enfants sont très intéressés, surtout quand on leur explique qu’on coupait la tête des êtres chers avant de la réduire et de la garder en totem.

 

5 Mitad del mondo 1-2-310

 

Nous faisons ensuite quelques expériences assez cocasses par rapport à la ligne du milieu du monde. Notre équilibre serait moins bon sur la ligne ainsi que notre force. Le plus surprenant c’est que l’eau s’écoule dans le sens des aiguilles d’une montre lorsqu’on est au nord de la ligne et à l’inverse lorsqu’on est au sud. Nous en avons observé les effets dans un évier mobile. Sur la ligne, nous essayons aussi de placer un œuf en équilibre sur un clou, diplôme à la clef pour les plus minutieux (Théo, Gaël et Vivi).  

 

5 Mitad del mondo 1-2-311

 

5 Mitad del mondo 1-2-312

 

5 Mitad del mondo 1-2-313 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Equateur
commenter cet article

commentaires

agence de voyage Equateur 30/09/2013 07:35

C’est le dépaysement total cet endroit !!!! Vous avez eu de la chance d’avoir des tuyaux pareils. Ce fameux marché d’Otavalo semble vraiment le paradis des shoppings car on y trouve ce que l’on
cherche. Ce que j’aime surtout c’est de voir toutes les couleurs dans ce marché. Les équatoriens sont reconnus par leurs amabilité et gentillesse, vous le confirmez ou pas ? En tout cas, cela se
voit vraiment sur vos photos que ce voyage a été le coup de cœur des plus petits aux plus grands.

Claire 19/09/2013 15:54

Chouette des nouvelles!! Merci de nous faire rêver et pour toutes ces précieuses informations!

nounou 18/09/2013 11:03

Mettre un oeuf en équilibre sur un clou , j'espère savoir le faire pour votre retour .
Gros bisous à vous tous.

Despont Lili 18/09/2013 10:40

Encore une fois un beau pays , a la fin de votre voyage vous allez pas savoir lequel de tout ses pays auras été le mieux , je pense qu'il y a de belles choses dans chacun d'eux !!!Comme en France
d'ailleurs !!!!
Tu vas etre une pro du bracelet brésilien , celui avec le papillon est tes beau et comme dit ma fille plus compliqué que les autres !!!!!
Continuez a nous faire rever
BISOUS
Lili

Maureen 18/09/2013 08:02

Hahah ça faisait longtemps !! Trop cool de voyager avec vous a travers tes textes et photos ! J'aimerai tant y être !!
Gro bisous les amis !!