Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 20:26

Du 1er au 4 novembre 2013

 

Ciselé au cœur des montagnes, le Colca est le second canyon le plus profond du monde (3400m), après celui de Cotahuasi (3535m) situé non loin d’ici. Il s’étire sur une centaine de km.

Deux fois plus haut que le grand canyon du Colorado, il est tout de même moins impressionnant car il ressemble plus à une vallée qu’à une gorge.

Le canyon est également habité, 14 villages occupent ses flans. Ils ont été créés à l’époque par les conquistadors, utilisant la population indigène pour le travail dans les mines d’or, d’argent et de cuivre. La vallée fertile permettait aussi l’agriculture en terrasse encore utilisée aujourd’hui par les habitants de la région.  

 

colca_02_carte.jpg

 

Nous sommes donc arrivés à Chivay en fin de journée, village aux portes du canyon de Colca, à 3640m d’altitude. Nous cherchons un bivouac pour la nuit. On se gare sur la plaza de Armas face au commissariat.

Pierre ira ensuite se balader avec Vatea le long de la ruelle principale, il y a de jolies statues représentant les costumes traditionnels.

 

22 vallée de Colca1

 

22 vallée de Colca

 

22 vallée de Colca2

 

22-vallee-de-Colca3.jpg

 

Le lendemain matin, nous faisons connaissance avec Jean-Claude, sa femme et leur fille qui voyagent en voiture dans le sud du continent. On discute ensemble avant de faire une dernière balade dans la ruelle et du côté du marché. Les « cui » (cochons d’inde) sont déjà en train de cuire dans les marmites… Les femmes portent de jolis chapeaux brodés à large bord.

 

22 vallée de Colca4

 

22 vallée de Colca5

 

On roule ensuite 8 km vers le village suivant, Yanque, après s’être acquitté du billet d’entrée dans le canyon (70 s par adultes). Cet argent reviendrait aux villages de la vallée pour financer les routes et le développement touristique.

 

22 vallée de Colca6

 

Yanque est minuscule et tranquille, à 3417m, on s’y arrête pour manger. Théo fera quelques photos avec les rapaces contre quelques Soles. La petite église franciscaine est mignonne et la vue, assez dégagée, offre un panorama sur les montagnes enneigées.

 

22 vallée de Colca7

 

22 vallée de Colca8

 

Nous allons ensuite vers les thermes du village. Il y a 2 côtés : la piscine aménagée et les bains situés à même le rio Colca, plus intéressants que ceux de la Calera à Chivay. Néanmoins, Pierre n’est pas très motivé car il y a du monde et du vent aujourd’hui, nous passons notre chemin.

 

22 vallée de Colca9

 

La route devient ensuite une piste en assez bon état, mais les paysages sont spectaculaires et très changeants le long du canyon, terrasses agricoles, montagnes et volcans enneigés à près de 6000m... On prend de plus en plus de hauteur et il fait très chaud. Nous traversons différents petits villages dont celui de Maca qui retiendra notre attention car sa petite place toute tranquille possède des pavés gravés de différents dessins symboliques du pays.

 

22 vallée de Colca10

 

22 vallée de Colca11

 

machu-picchu 3650

 

Nous nous étonnons de ne pas voir de véhicules sur la route et très peu de personnes, mais c’est en fait le jour des morts, ce qui explique qu’il n’y a aucune activité aujourd’hui.

Nous profitons donc de cette solitude sur la route et les différents points de vue sur le canyon.

 

22 vallée de Colca12

 

22 vallée de Colca13

 

machu-picchu 3718

 

machu-picchu 3678

 

Malheureusement, nos photos ont perdus en qualités et Pierre devenu perfectionniste à ce sujet s’en agace. En effet, l’appareil étant tombé, l’objectif abîmé ne tient plus sur le boîtier et ne fait plus correctement la mise au point. Il va être urgent pour nous d’en acheter un neuf. Aïe le budget !

 

22 vallée de Colca14

 

22 vallée de Colca15

 

 

Enfin vers 16h, nous arrivons au but, la Cruz del Condor et son mirador.

 

22 vallée de Colca16

 

22 vallée de Colca17

 

Là, le temps se fige, tant le décor est impressionnant : le rio Colca n’est qu’un mince filet d’argent, les condors, profitant des courants ascendants, hissent sans effort leur énorme carcasse, ailes de plus de 3 mètres étales et immobiles, jusqu’au sommet de la paroi.

 

Ici les murs de l’abîme s’élèvent, côté mirador, à 1200m et, en face, à 3000m. La polémique est que le Grand canyon est moins profond mais comporte 2 versants d’une hauteur vertigineuse. Ici il n’y en a qu’un, mais plus haut !

 

Le mirador comporte un parking assez vaste, nous nous posons là pour la nuit. Durant la fin d’après-midi, nous passons pas mal de temps au bord du canyon, admirant quelques condors haut dans le ciel. Le temps s’est arrêté, il fait beau et nous sommes seuls. La plupart des touristes ne viennent que le matin par convois en colectivos. Nous profitons donc tranquillement de la quiétude du lieu.

 

22 vallée de Colca18

 

Un début de nuit pas banal nous attend : Pierre s’étant juste déplacé un peu sur le parking a oublié de remettre le frein à main (il faut dire qu’il est malade ce soir). Après s’être tous couchés au bout de quelques minutes, le camping-car s’est mis à reculé ! Nous avons tous cru durant un quart de seconde que quelqu’un nous secouait, petite frayeur donc avant de reprendre nos esprits !!!

 

7h du matin, les premiers cars arrivent, il y a au moins 200 personnes espérant apercevoir les condors.

Mis à part le monde, nous ne seront pas déçus, ils volent et passent proche de la paroi à quelques mètres de nous. Bien plus visible qu’hier donc.Il y a même un condor royal, avec sa colerette blanche.  

 

  22 vallée de Colca19

 

Nous restons là toute la matinée et changeons de point d’observation pour aller un peu plus haut. Encore une belle surprise, 3 condors sont là, posés sur un promontoire rocheux, juste en face de nous. Impressionnant de les admirer, leurs ailes sont gigantesques.

 

22 vallée de Colca20

 

22 vallée de Colca21

 

Satisfaits de notre rencontre avec les condors, nous décidons de quitter l’endroit.

Nous roulons un peu plus loin car il y a un autre mirador, celui de Tapay qui offre aussi un très beau point de vue et la possibilité de voir l’oiseau emblématique.

 

22 vallée de Colca22

 

Après quelques photos, nous nous rendons au dernier village du canyon : Cabanaconde (c’est d’ici que partent les sentiers pour aller au fond du canyon), mais celui-ci est en travaux ce qui nous oblige à faire demi-tour.

 

On repart vers Yanque. Le temps se gâte, il pleut, ce qui nous démotivera une fois de plus de faire les thermes. On fait de l’école et des jeux de société.

Nous passons la nuit là.

Seulement ne vous laissez pas tromper par la tranquillité du village ! A 6h du matin, la musique locale de la mairie raisonne dans les hauts parleurs de la plaza de Armas et signale les évènements de la semaine. Incroyable un truc pareil, dans ce minuscule bled où il n’y a pratiquement personne ! Bref, ce désagrément n’était pas unique puisqu’il nous a été confirmé par d’autres voyageurs ayant bivouaqué là aussi.

 

Bref, nous quittons Yanque, repassons par Chivay et disons adieu au canyon de Colca. Le boleto acheté en arrivant nous ne aura donc pas été utile puisque nous n’avons eu aucun contrôle, sans doute parce que c’était la fête des morts.

 

Direction maintenant Arequipa…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Perou
commenter cet article

commentaires

voyante 02/06/2016 15:57

Je suis ton blog avec beaucoup d’intérêt depuis peu.

Skullcro 02/12/2013 20:42

Merveilleuses photos , c'est une culture que j'aimerais tant découvrir.

Romain@horizon 02/12/2013 20:17

C'est vraiment très merveilleux canyon de Colca, J'aimerais tant y aller.merci pour les différentes images magnifique attaché ainsi qu'au partage.

voyance gratuite en ligne 28/11/2013 11:07

J’adore vraiment ce que vous faites, bravo !!! Merci bien de partager avec nous cet article.

nounou 27/11/2013 23:13

Pierre n'a pas été trop fatigué puisque là bas les "condors".
Sur ce je vous envoie d'énormes bisous .