Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 02:35

Du 11 au 13 octobre 2012

 

Techniquement, Bryce n’est pas un canyon, car il n’a pas été creusé par une rivière, mais le bord du plateau du Colorado, sur le plus haut escalier,  sculpté par les pluies et la neige, ce qui a donné naissance aux fameux hoodoos, de drôles de sucres d’orge en calcaire rouge et blanc. Un tableau rehaussé par le vert des pins et le bleu intense du ciel. Ici, il neige souvent car nous sommes à plus de 2500m d’altitude.

 

bryce map

 

Depuis Page, nous avons roulé toute la journée, avec quelques pauses dans des villages dont Kanab que nous avions visité à l’aller. En soirée, nous arrivons enfin à Bryce Canyon City, aux portes du parc national. Nous décidons de passer la nuit dans le village sur un parking en face d’une salle de spectacle et de commencer la découverte du parc le lendemain.

Le temps est resté gris toute la journée, avec de la pluie à certains moments. Mais en soirée, il s’est mis à neiger. C’est incroyable ces changements, hier nous nous baignions dans le lac Powell et aujourd’hui il neige. La nuit a été froide et il faisait 4 degrés dans le cc au réveil.

La matinée commence mal car, en plus du mauvais temps, j’ai une conjonctivite sur les 2 yeux et  la bouteille de gaz est vide. Pierre sort pour la remplacer par la seconde que nous avons en réserve, mais plus rien ne fonctionne, ni gazinière, ni chauffage. On ne comprend pas pourquoi (le froid, la batterie, l’arrivée du gaz ?). Pour se réchauffer, on roule un peu dans le village, histoire de faire fonctionner  le chauffage de route.  Finalement, après quelques kilomètres, le gaz revient à la gazinière et on peut enfin se faire chauffer de l’eau pour le café et le thé du petit déjeuner.

Comme le temps ne s’arrange pas vraiment, on passe la matinée à se balader dans les boutiques souvenirs du village. Difficile d’envisager de randonner dans le parc par un tel froid.

 

Bryce can

 

Dans l’après-midi, nous faisons une entrée dans le parc pour aller chercher les infos utiles (rando, cahiers de junior ranger des enfants, plans, …). Nous y retrouvons Régis et Géraldine avec qui nous étions au lac Powell.

 

bryce map bis

 

Bryce Canyon se visite sur une seule route de 28 km qui dessert 14 points de vue, desquels partent des sentiers de rando. Las de faire les boutiques et la neige qui retombe un peu, on décide, pour l’après-midi,  de faire le trajet avec le camping-car et de s’arrêter aux points de vue situés au bout du parc, ils sont moins spectaculaires dans le sens où ils n’ont pas de vue sur l’amphithéâtre des hoodoos mais plutôt sur une vue panoramique du Grand Staircase National Monument (le grand escalier du plateau du Colorado).

 

Bryce can1

 

Bryce can2

 

Le lendemain, le temps est plus clément, on termine de faire dans la matinée les quelques points de vue qui ne nécessitent pas de marcher beaucoup car il fait tout de même encore froid.

 

Bryce can3

 

Bryce can4

 

Bryce can5

 

L’après-midi, le soleil nous sourit enfin et nous entreprenons une superbe rando de 3h, Navajo Loop et Queen Garden.

 

Bryce can6

 

Nous démarrons à Sunset point pour terminer notre boucle à sunrise point. S’il y a une rando à faire dans Bryce, c’est celle là. Ce trail nous plonge dans le labyrinthe serré des hoodoos.  Ca descend sec (on se dit qu’après, va falloir grimper). Sur le parcours, 3 immenses pins douglas s’élancent vers la lumière.

 

Bryce can7

 

Bryce can8

 

Bryce can9

 

Bryce can10

 

Bryce can11

 

Sur le trajet, on fera nous aussi, notre totem de pierre.

 

Bryce can12

 

Bryce can13

 

Bryce can14

 

Et en avant la remontée...

 

Bryce can15

 

Nous quittons le parc en fin de journée et partons en direction de Grand staircase National Monument pour rejoindre Capitol Reef. La route est très belle (12), mais nous en loupons malheureusement une partie lorsque la nuit tombe. Nous nous arrêtons pour dormir sur le parking du visitor center d’Escalante.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Etats-Unis
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Clément 22/11/2013 14:00

Pauvre Ptit bonhomme, avec son bras dans le plâtre, ça doit pas être facile.