Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 01:47

 

Nous sommes restés 5 semaines dans le pays et avons parcouru 1350 km dans les endroits les plus visités : Tikal, Poptün, Rio Dulce, le lac Amatitlan, Antigua, le lac Atitlan et Chichicastenango.

 

itinéraire guatemala

 

Même si nous n’avons pas fait énormément de places, nous avons profité de chaque lieu durant un bon moment, savourant les rencontres qui ont été nombreuses.

 

Nous avons beaucoup aimé le Guatemala, pays où nous nous sommes sentis bien, jamais de sensation d’insécurité. Les gens sont souriants et agréables. Les femmes, ici, portent toutes les habits traditionnels.

 

Les paysages sont très verts, la végétation luxuriante et beaucoup d’animaux à observer (aras, toucans, singes hurleurs, quetzals, scorpions, grenouille, beaucoup d’oiseaux en général…). Cela nous a pas mal changé de la côte caraïbe le long de laquelle nous étions depuis 2 mois. Mais le climat s’en ressent aussi, il fait très chaud et humide.

 

Nous avons pas mal craqué aussi sur l’artisanat, très bon marché ici: cuir, tissus, hamac,.... Les couleurs sont chatoyantes partout. Un festival pour les yeux.

 

Quant à la nourriture, nous avons préféré de loin celle du Mexique, beaucoup plus variée et épicée. Plus de choix aussidans les supermarchés.

 

Concernant l’état des routes, moins de topes (ici tumulos) qu’au Mexique, dans l’ensemble, elles sont bonnes. Les gros points noirs sont la conduite imprudente des guatémaltèques et surtout la signalisation dans tout le pays qui est pratiquement inexistante. C’est-à-dire que pour aller dans une ville, le panneau ne sera indiqué qu’à quelques kms et ne sera pas répété, même au niveau des carrefours. Notre GPS n’ayant pas la carte détaillée du Guatemala, vous imaginez la galère à certains moments. Heureusement qu’à la frontière, ils fournissent une map pas trop mal du pays, demandez-là absolument !

En résumé, il ne faut pas cligner des yeux dans un virage, sous peine de se prendre un bus en train d’en doubler un autre.

 

Concernant le climat, il est très chaud et humide (plus de 35° parfois), la saison des pluies ayant juste débuté, nous avons eu des averses brèves essentiellement dans les terres.

 

Pour avoir la liste de nos bivouacs et passages de douane c’est ici.

Pour les infos pratiques c’est  :

 

 

Dates

 

Du 9 avril au 15 mai 2013

Monnaie

 

Quetzal  (100 Q = 10€)

Carburant

 

 Environ 0,80€ le litre.

 

Gaz

 

Aucune difficulté pour remplir nos bouteilles de gaz américaines.

Il y a des stations essentiellement dans les grandes villes.

 

Bivouacs

 

Nous n’avons pas fait de bivouacs sauvages. Il y a toujours de quoi dormir de façon sécurisée : finca, parking d’hôtel, camping… (c’est un tout petit peu plus cher qu’au Mexique).

Routes

 

En bon état dans l’ensemble. Quelques tumulos (topes), mais généralement annoncés

Avoir un bon GPS ou une bonne map car mauvaises signalisation. Attention à la conduite imprudente des locaux et des bus. 

Sécurité

 

Aucun soucis dans tous le pays, mais nous n’avons jamais conduit de nuit, ni dormi dans la rue.

 

Eau

 

Elle n’est pas potable dans tout le pays. On trouve des garafons de 20 litres partout entre 15 et 20 Q (1,5€).

Pour le camping-car, on peut remplir gratuitement dans les stations services, les campings ou autres.

 

Vidanges

 

il n’y a pas de dump station, même dans les campings. Nous vidons dans la nature en prenant soin de ne pas mettre le papier dans les toilettes et à n’utiliser aucun produit.

 

Internet

 

Le wifi gratuit est possible dans les campings, sur les zocalo des grandes villes, en demandant aux hôtels…

Nous avons une antenne Alfa achetée sur Amazon qui amplifie le signal et ça nous est bien utile.

 

Alimentation

 

Il y a des grands supermarchés dans les villes (super depensa). Les produits importés sont assez chers.

On trouve des bons produits dans les marchés des villages. La nourriture ici est très très bon marché. 

Mécanique

 

Christian, notre ami français,  nous a changé le filtre à gasoil à Rio Dulce (il avait 32000km), il nous a aussi réparé le marche-pied. 

Santé

 

On a tous eu une petite gastro pendant 1 ou 2 jours au lac Atitlan.

Nombreux moustiques et sandflies à cet endroit, pensez à bien se protéger avec crème, spray, voire chaussettes ! Ils piquent par centaine !

Electricité

 

110 volt

On ne peut donc pas se brancher, cela ne sert à rien et c’est un argument pour négocier le prix dans les campings.

Le panneau solaire et le fait de rouler suffit.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemble-autrement-au-bout-du-monde - dans Guatemala
commenter cet article

commentaires

nounou 22/05/2013 00:23

Pas de photo ni vidéo, ;-) mais des nouvelles , merci . bisous à vous quatre